Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Une femme reconnait l'enlèvement d'un nouveau né à l'hôpital


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 20 Avril 2017 modifié le 20 Avril 2017 - 16:05


La femme est désormais poursuivie pour enlèvement de mineur et escroquerie, selon les articles 289 et 308 du code pénal. Elle a reconnue les faits qui lui sont reprochés et a été placée sous mandat de dépôt.


Tchad : Une femme reconnait l'enlèvement d'un nouveau né à l'hôpital
L'auteur présumé de l'enlèvement d'un nouveau-né à l'hôpital de la mère et de l'enfant, a été déféré, ce vendredi, à la justice et entendu par le 5ème substitut du procureur de la République, M. Mahamat Al-Manssour Abdel-Roudjal.

La femme est désormais poursuivie pour enlèvement de mineur et escroquerie, selon les articles 289 et 308 du code pénal. Elle a reconnue les faits qui lui sont reprochés et a été placée sous mandat de dépôt.

Le directeur de l'hôpital appelle à ne pas ternir l'image de l'établissement 

Un nouveau né avait été enlevé, vendredi dernier, au sein de l'hôpital de la mère et de l'enfant, peu après sa naissance, et avait disparu pendant près de 72 heures, avant d'être retrouvé ce lundi au quartier Ridina II de N'Djamena, par des agents des services de renseignement.

"La mobilisation de toutes les forces de sécurité ont permis aux agents de l'ANS (Agence Nationale de la Sécurité) de découvrir l’enfant entre les mains d’une femme résidant au quartier Radina II. Et de rappeler que ces genres de pratique qui heurtent la conscience, relèvent d’un autre âge et méritent des sanctions particulièrement sévères", rapportait le 5ème substitut du Procureur de la République, dans un point de presse, ce mardi.

Le Directeur de l'hôpital avait appelé la population à ne pas tendre l'oreille à ceux qui veulent ternir l'image de l'hôpital. « Comme nous sommes dans un hôpital pour femmes, une étincelle devient un feu », soulignait-il, ce mardi.

Dans une déclaration à Alwihda Info, le père de l'enfant a déclaré "être heureux de retrouver son enfant", et a tenu à féliciter les forces de l'ordre, notamment le Directeur Général de la Police, Tahir Erda, pour son "implication personnelle".

Tchad : Une femme reconnait l'enlèvement d'un nouveau né à l'hôpital


ACTUALITES | INTERNATIONAL | TCHAD | POLITIQUE | CULTURE | EXCLUSIF | Revue de Presse | English News | 中國