Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Revue de Presse

Tchad : Une société marocaine va construire 15.000 logements


- 30 Avril 2014 modifié le 30 Avril 2014 - 12:52


Deux importants accords d’investissement et de coopération ont été signés hier, en présence du Président de la République Idriss Déby. Il s’agit de la construction d’une cimenterie, des logements sociaux et des villas de haut standing entièrement exécutés par le Groupe marocain Addoha.


DGCOM-PR

Tchad : Une société marocaine va construire 15.000 logements
Le Groupe marocain de promotion immobilière Addoha a signé, hier, mardi, 29 avril 2014 deux accords d’une importance capitale avec le gouvernement tchadien. L’un porte sur la construction d’une cimenterie de 500 000 tonnes extensible à 1 million par an et l’autre 15 000 logements sociaux ainsi que des villas de haut standing à N’Djaména. La signature de ces deux accords a eu pour cadre, la Présidence de la République. C’est en présence du Chef de l’Etat qui a suivi, de bout en bout, les travaux précédant cette cérémonie protocolaire. 
 
Lesdits accords ont été paraphés par le Président Directeur Général du Groupe Addoha, Anas Sefrioui, et le ministre du Pétrole, de l’énergie et des mines, Djelassem Le Bemadjiel d’une part et celui de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme et de l’habitat, Gata Ngoulou d’autre part. 
 
Après la cérémonie de signature de protocole d’accord, le Président de la République Idriss Déby qui avait déjà accordé, un entretien de plus d’une heure à la délégation du holding marocain le matin, a reçu à nouveau Anas Sefrioui et son équipe en début de soirée.
 
« Le Président de la République est attentif aux questions de développement. Il nous a donné beaucoup des instructions et conseils pour mener à bien ces deux projets qu’il a qualifié d’extrêmement important pour le Tchad. Le coût de construction de la cimenterie est de 60 millions d’euro qui seront exécutés en deux tranches. Et pour le logement nous investirons 250 millions d’euros. Ce sont des projets essentiels et importants pour le Tchad », a déclaré le PDG du Groupe Addoha après la signature des accords.
 
Déjà présente dans 12 pays africains au sud du Sahara, la multinationale marocaine, Addoha vient d’ajouter un 13ème très promoteur sur sa liste. Ces deux accords donnent un véritable coup de fouet à ces deux importants secteurs de développement de notre pays et présagent d’un début de partenariat actif et très fructueux avec le Tchad. Un pays dont les dirigeants ambitionnent de le voir émergent, à l’orée 2025. 
 
Rappelons que le ministre des Affaires étrangères et de l’intégration africaine Moussa Faki Mahamat était à Rabat, il y a quelques jours où il avait invité, les investisseurs marocains à venir accompagner, le Tchad dans sa politique de développement. Une première réponse qui apporte plus de soulagement.