Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Tchad: communiqué de l'ADR


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 10 Juillet 2008 modifié le 11 Juillet 2008 - 10:09

L’Alliance des démocrates résistants informe l’opinion nationale et internationale qu’elle prend acte et marque positivement le retrait et la démission du poste de SG de L’UST de Monsieur Djibrine Assali Hamdallah suite au faite que le gouvernement lui ait personnalisée et le persécutait pour les actions syndicales qu’il menait au profit du monde du travail.


Tchad: communiqué de l'ADR


REPUBLIQUE DU TCHAD

LIBERTE - EGALITE - JUSTICE

ALLIANCE DES DEMOCRATES RESISTANTS
PRESIDENCE
N° 018/P/ADR/08


COMMUNIQUE DE PRESSE

L’Alliance des démocrates résistants informe l’opinion nationale et internationale qu’elle prend acte et marque positivement le retrait et la démission du poste de SG de L’UST de Monsieur Djibrine Assali Hamdallah suite au faite que le gouvernement lui ait personnalisée et le persécutait pour les actions syndicales qu’il menait au profit du monde du travail.

Par ailleurs, L’ADR s’insurge contre les allégations mensongères et scandaleuses rendus publiques dans le communiqué du gouvernement qui fait état d’un lien supposé entre « l’affaire de Kouno » et la démission et le retrait de ce dernier.

Par ce biais, l’Alliance des démocrates résistants dément tout lien entre Monsieur Assali et ce « marabout jihadiste » de Kouno, si ce n’est le fait qu’ils sont originaires de la même région du Tchad en l’occurrence le Guéra, région ou la laïcité n’est pas seulement un symbole mais une référence qu’on peut cité en exemple.

Ce seul fondement d’appartenance à la même région ne peut en lui-même ne pas constituer un élément à charge si ce n’est dans l’esprit fertile d’un certain ministre de la communication qui accusait déjà à l’époque sous Hisseine Habré son actuel patron d’être à la tête d’une « légion islamique » armée par la Libye et le Soudan voulant déstabiliser les « institutions démocratiques » fruits de la constitution du 10 décembre 1989.

Il n’en demeure pas moins que nous nous interrogeons de ce que le gouvernement cherche par cette manœuvre dilatoire à interpréter et établir comme certitude pour abuser les diverses opinions tétanisées à la simple affirmation de la nature « jihadiste et ou sympathisant jihadiste » d’une personne donnée au regard du contexte mondial actuel.

Une fois de plus, l’ADR en appelle à tous les tchadiens souhaitant la démocratie pour le progrès social de notre pays à suivre l’acte courageux de monsieur Assali. Cet acte d’engagement et élimination physique des hommes politiques tel que le Dr Ibni Oumar Mahamat Saleh démontrent à suffisance qu’aucun compromis politique n’est possible avec l’autocratie en place dans notre chère et beau pays.



Fait le 10 juillet 2008

Le Président L’ADR

Néné EHEMIR TORNA
0088216.212.787.99

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements