Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Tchad: communiqué de l'Alliance Nationale


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 16 Juin 2008 modifié le 16 Juin 2008 - 15:55

La Cellule d’Animation et de Communication Afrique de l’Alliance Nationale (AN) a apprécié la déclaration de M.Bernard Kouchner, Ministre Français des Affaires Etrangères qui, lors d’une visite officielle à Abidjan (Côte d’Ivoire) a laissé entendre que son pays n’interviendrait plus dans le conflit tchadien pour sauver le régime d’Idriss Deby, menacé par une série d’offensives des mouvements politico-militaires tchadiens.


L’Alliance Nationale exhorte la France à honorer la déclaration de M.Bernard Kouchner, Ministre des Affaires Etrangères.

La Cellule d’Animation et de Communication Afrique de l’Alliance Nationale (AN) a apprécié la délaration de M.Bernard Kouchner, Ministre Français des Affaires Etrangères qui, lors d’une visite officielle à Abidjan (Côte d’Ivoire) a laissé entendre que son pays n’interviendrait plus dans le conflit tchadien pour sauver le régime d’Idriss Deby, menacé par une série d’offensives des mouvements politico-militaires tchadiens.

Ces propos du Chef de la diplomatie française laissent penser que Paris est véritablement agacé par l’intransigeance d’Idriss Deby dont le pouvoir est fortement désavoué au Tchad

La France ne se permettra plus de compromettre l’image de sa politique africaine sur le continent noir où des voix discordantes s’élèvent au fur et à mesure pour contester son soutien à certains dirigeants autistes et impopulaires.

A cet effet, l’Alliance Nationale :

* Souhaite à ce que les autorités françaises accompagneront les déclarations courageuses de M.Bernard Kouchner pour préserver la politique étrangère de leur pays au Tchad et en Afrique,
* Invite tous les partenaires européens à harmoniser leurs points de vue pour adopter une position commune par rapport au régime d’Idriss Deby décrié à l’échelle nationale,
* Appelle la communauté africaine et internationale à exercicer une pression sur Idriss Deby afin qu’il quitte sans délai le pouvoir au Tchad pour éviter à ce que la guerre ne soit portée jusqu’à Ndjaména où résident des étrangers et qu’ils ne deviennent des victimes collatérales et innocentes d’un conflit armé meurtrier dont ils ne sont responsables,
* Enfin, regrette que les autorités tchadiennes désinforment énormément la presse internationale sur l’évolution réelle de la situation militaire et la progession de nos forces qui ne rencontrent aucune résistance tout au long de leurs parcours glorieux.

Fait à Dakar, le 16 juin 2008
Le Coordonateur : M. Makaila Nguebla

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements