Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Tchad: communiqué du Comité de soutien à Ibni Oumar Mahamat Saleh


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 17 Juillet 2008 modifié le 17 Juillet 2008 - 01:40

Nous portons à l’attention de l’opinion que, dans la nuit du samedi dernier, les bureaux du siège du PLD, sis sur l’avenue Mobutu, ont été cambriolés par des éléments de l’irresponsable Empereur tchadiens IDRISS.


Tchad: communiqué du Comité de soutien à Ibni Oumar Mahamat Saleh
Comité de soutien: Communiqué N°02/CS/2008

Nous portons à l’attention de l’opinion que, dans la nuit du samedi dernier, les bureaux du siège du PLD, sis sur l’avenue Mobutu, ont été cambriolés par des éléments de l’irresponsable Empereur tchadiens IDRISS.

Les voyous ont emporté des archives importantes, même les portraits de monsieur IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH n’ont pas été épargnés, kidnappé par la garde présidentielle (sur ordre de IDRISS), le 03 février 2008 vers 18H30 (précisons quand la ville était sous total contrôle gouvernemental), chez lui, devant sa famille (au nombre de 8) et des amis (3). On est sans nouvelles de lui depuis lors : on attend tantôt qu’il se trouve à la présidence tantôt à l’étranger chez les chefs d’état voyous amis de DEBY, ses amis, bien détenus avec lui et qui apparemment n’étaient pas vraiment visés ont été libérés quelques jours après.

Pendant que le COMITE DE SOUTIEN et le PLD dont IBNI est le SG organisent en ce moment une large campagne de diffusion des autocollants et portraits demandant la libération d’Ibni-Oumar, les voleurs envoyés par l’irresponsable IDRISS se sont particulièrement intéressés à ces affiches. Il a été établi que les principes et le combat politique d’Ibni-Oumar Mahamat Saleh dérangeaient le maître du Tchad, son petit groupe clanique et ses sous-fifres. Il est désormais prouvé que même son image les empêche de dormir, nous continuerons nous de vous empêcher éternellement de dormir.

LE COMITE DE SOUTIEN IBNI Condamne avec la dernière énergie cet acte inqualifiable et de la plus grande bassesse. Il demande à toute la population tchadienne (pour les courageux), à l’opposition démocratique si elle existe encore et à la communauté internationale (si elle existe) de continuer la lutte pour que Monsieur IBNI soit libéré.

Nous saluons enfin : le brave opposant YORONGAR pour avoir été a la hauteur de ses responsabilités, la branche KEBZABO de la CPDC pour avoir conservé sa dignité.

Nous remercions surtout les frères et sœurs tchadiens et étrangers qui jusqu’à là nous ont soutenu par leur présence surtout et continue de le faire, Nous ne baisserons jamais les bras, la lutte pour la libération du démocrate IBNI et pour que la démocratie soit une réalité au Tchad continue. Pour le Bureau

Le Chargé d'Organisation
MOHAMED-SALEH IBNI-OUMAR

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements