Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Tchad: communiqué du MPRD


Alwihda Info | Par - Җ€BIЯ - - 23 Mars 2008 modifié le 23 Mars 2008 - 01:05

A l’heure où nous écrivons ce communiqué, Karma est toujours à feu et à sang avec la soldatesque de Déby se pavanant dans les rues tandis que les charognards, juchés sur des arbres, guettent des cadavres.



MPRD
Mouvement pour la Paix, la
Reconstruction et le Développement





Communiqué de presse
N°001/MPRD/2008


Le MPRD porte la connaissance de l’opinion nationale et internationale, des organisations de défense des droits de l’homme, de l’Union Africaine et de l’Union Européenne ce qui suit :

A présent que l’EUFOR assure la sécurité d’Idriss Déby Itno aux frontières Est et Sud du Tchad, celui-ci peut s’occuper tranquillement de ses macabres besognes à l’intérieur du pays.

C’est ainsi que depuis le 19 mars 2008 sa soldatesque a assiégé le village de Karma non loin de Korbol et y instaure une terreur sans précédent. Motif, ce village est faussement soupçonné d’abriter et de soutenir les forces armées du MPRD du colonel Djibrine Dassert. Plusieurs dizaines de femmes sont violées, des commerces sont entièrement pillés. M. Barma Khan, un paysan est assassiné sur la place publique pour, soit disant, servir d’avertissement à ceux qui continuent de soutenir le MPRD. Après pillage, les locaux des commerçants et les cases sont brûlés dans le but de forcer les villageois à quitter le village.

Les soldats de la fameuse EUFOR sont bien au courant de cette terreur. Mais c’est le silence on joue, comme au temps du Septembre Noir de Hissein Habré planifié, organisé et mis en exécution par un certain Idriss Déby. Il faut accepter de subir Idriss Déby Itno ou périr à jamais. Voilà le sort qui attend l’homme africain (tchadien) « pas assez entré dans l’histoire ».

A l’heure où nous écrivons ce communiqué, Karma est toujours à feu et à sang avec la soldatesque de Déby se pavanant dans les rues tandis que les charognards, juchés sur des arbres, guettent des cadavres.

Fait à Lyon le 22 mars 2008

Le Vice-Président du MPRD

Djédouboum Sadoum


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements