Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Tchad: communiqué du Parti pour les Libertés et le Développement (PLD)


Alwihda Info | Par - Җ€BIЯ - - 13 Mars 2008 modifié le 13 Mars 2008 - 03:05

Le PLD est toujours sans nouvelle de son Secrétaire Général, le Camarade IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH kidnappé par la Garde Présidentielle, le 03 février 2008, en même temps que les deux autres leaders politiques qui ont déjà recouvré leur liberté.


Tchad: communiqué du Parti pour les Libertés et le Développement (PLD)
P L D
Parti pour les Libertés et le Développement "Travailler pour la Justice"
Conseil Politique National
Comité Exécutif



N° 006/PLD/CE/09



COMMUNIQUE DE PRESSE


Le PLD est toujours sans nouvelle de son Secrétaire Général, le Camarade IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH kidnappé par la Garde Présidentielle, le 03 février 2008, en même temps que les deux autres leaders politiques qui ont déjà recouvré leur liberté.

Le Gouvernement a mis en place, par décret n°234/PR/2008, une commission d’enquête sur l’agression soudanaise du 28 janvier au 08 février 2008 et ses conséquences.

1. Le PLD exige la libération immédiate et inconditionnelle de son Secrétaire Général. Ayant été kidnappé par des éléments des forces et de sécurité connus et identifiés, sa libération ne peut – être liée aux travaux d’une quelconque commission.

2. Le PLD récuse cette commission d’enquête qui n’est pas indépendante dans sa composition et dilatoire dans sa mission.

3. Le PLD demande qu’une mission d’enquête présidée par la Commission des Nations Unies pour les Droits de l’Homme soit mise en place pour enquêter sur les violations graves et massives des droits des tchadiens pendant et après les événements du 02 et 03 février 2008.

4. La PLD exhorte l’Organisation des Nations Unie, l’Union africaine, l’Union européenne, l’Organisation Internationale de la Francophonie et la France, ainsi toute personnalité soucieuse de vérité et de justice, à refuser toute instrumentalisation et à se démarquer de cette commission créée par le Gouvernement.

Fait à N'Djamena, le 12 mars 2008
Le Secrétaire Général Adjoint





Jean – Baptiste LAOKOLE

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements