Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Tchad: la psychose mélodramatique


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 8 Juillet 2008 modifié le 8 Juillet 2008 - 16:01

La lutte stérile doit disparaitre pour aller à l’essentiel. La calomnie de poubelles doit laisser place à des œuvres bien plus concrètes. On s’attaque nominativement à des personnes rien que par méchanceté, tandis que la mesure des problèmes est ailleurs. La psychose mélodramatique gagne des partisans des uns sur les autres, et cela n’honore personne.


Tchad: la psychose mélodramatique
LA PSYCHOSE MÉLODRAMATIQUE

Lettre à mon frère...

Il faut arrêter avec la psychose. La liste de l’ANS publiée sur tchadactuel n'est pas authentique. Elle est l'émanation d'un ou des illuminés en panne de publicité. Quand on milite contre un régime, il est normal que vous soyez suivi par L'ANS selon l'importance de l'activité en question. Mais faire une liste à timbre raccourci relève du non sérieux. Cette liste est un montage dont l'unique but est de faire, propre à celui qui l’a fait. ANS ou Satan, la lutte du peuple tchadien contre Idriss Déby sévira jusqu'à la libération totale de ce peuple.

Depuis quelques jours, au-delà de taupes démasquées au sein de l’opposition armée, beaucoup de nos compatriotes s’adonnent aux cris cris de l’ombre. Est-il nécessaire de se fustiger à longueur de fait par des écrits de toute nature servant à salir des hommes portant de nobles idéaux. L’opposition dans son ensemble à un objectif, le Tchad et son avenir.

La lutte stérile doit disparaitre pour aller à l’essentiel. La calomnie de poubelles doit laisser place à des œuvres bien plus concrètes. On s’attaque nominativement à des personnes rien que par méchanceté, tandis que la mesure des problèmes est ailleurs. La psychose mélodramatique gagne des partisans des uns sur les autres, et cela n’honore personne.

Beaucoup de gens mal informés, aveugles et passionnés s’abreuvent des bévues qui les dépassent. Il faut construire certaines bases, savoir respecter les uns et les autres pour leurs appartenances politiques, ou encore leurs convictions. Mes compatriotes déconnent et rabaissent le débat au niveau des caniveaux. Il est vrai que de nos jours certains poussent leurs hallucinations pour des réalités, vantant tel ou tel groupe, dénigrant les autres, pensant avoir soit la primauté ou l’exclusivité des choses. Il faut arrêter avec les idées toutes faites, fabriquées entre les cabarets de Paris, les bistrots de Bruxelles où dans certains quartiers des capitales Africaines.

Toutefois, il est malheureux de constater cette baisse de niveau, le mélange de genre qui amène à la dépréciation de celui qui est allé se sacrifié pour le savoir, et le saltimbanque parvenu vivant de sa gabegie, de sa susceptibilité, et du népotisme. Que ceux qui sont en manque d’identité veuillent assainir leur présence autrement, proprement, sans aller se chercher des accointances parentales fourbant toutes les démarches pour l’essor de notre pays. On assiste sans complaisance aux entonnoirs des arrivistes, profitant naturellement des donnes et lieux pensant être eux-mêmes l’expression du peuple. Allez lire… pour n’est point mourir bête. Lire et dire des choses sensées, au lieu de calibrer des virgules mal concises. Lire et apprendre que dans toutes les révolutions et les oppositions, on se respecte malgré les différences. Que l’on cesse ces simagrées qui n’apportent rien aux tchadiens, moins encore aux tribus qui n’existent qu’en étant soit disant fort sur l’autre. Les réalités des hommes et des faits sont connus de tous. Qu’on cesse toutes ces conneries nauséabondes qui laissent croire que les sites et les blogs sont faits que pour les ragots et les épanches d’humeur. Élevons les débats et allons à l’essentiel, sinon qu’on se taise sous le sceau du respect. Chose que beaucoup ne savent pas le faire depuis un certain avènement.

Avec tous mes respects…


ASSILECK HALATA Mahamat

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements