Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Revue de Presse

Tchad: le gouverneur de Bongor entretient la polémique


Alwihda Info | Par ndjamena bi hebdo - 4 Août 2014 modifié le 4 Août 2014 - 18:42


En application de la loi portant statut des collectivités locales, la tutelle des communes chefs lieux de département est assuré par le préfet de département.


Le marché moderne construit à l'occasion de la fête du 1er décembre 2013 à Bongor au profit de la commune est au centre d'une grande polémique entre le conseil communal, d'une part, et le maire de la ville et le gouverneur, d'autre part.
En application de la loi portant statut des collectivités locales, la tutelle des communes chefs lieux de département est assuré par le préfet de département.
 
Curieusement et en violation de ces pertinentes dispositions, le gouverneur du Mayo-Kebbi Est, Hassaballah Soubiane, en fait une autre lecture. C'est ainsi que les villa destinées à la mairie ont été attribuées par ses soins aux responsables militaires et de sécurité. Il récidive en prenant unn arrêté désignant les responsables du marché moderne, sur proposition du maire de la ville, lui même, semble t-il. C'est la goute d'eau qui a fait déborder la vase.