Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Informations

Tchad: mise au point du porte-parole unique de la coalition rebelle


Alwihda Info | Par - Җ€BIЯ - - 21 Février 2008 modifié le 21 Février 2008 - 23:00

"Certains individus vivant paisiblement à Paris, véritables usurpateurs ont cherché à se faire un nom sur le sang de nos combattants pour leur propre prestige et forcément le porte-parole que je suis leur barre la route pour leur dessein lâche et criminel. J’aurai choisi comme je le fais toujours de laisser les bassesses mourir de leur propre poison, mais annoncer ma venue en France et mon "probable ralliement" à Deby est un scandale, un mensonge et une diffamation que je ne saurai laisser passer surtout qu’elles émanent d’individus lâches, qui préfèrent une guérilla par Internet que de prendre les armes pour la cause nationale. Le combat continue et nous reviendrons à N’Djamena chasser le dictateur !" Abderaman Koulamallah


Tchad: mise au point du porte-parole unique de la coalition rebelle
TROP C’EST TROP

Victime depuis ma nomination au poste de porte parole d’un lynchage systématique de la part de certains sites Internet, j’avais décidé de ne pas répondre à ces bassesses préférant m’occuper de mes nouvelles fonctions et être digne de la confiance porté en moi par les chefs des trois mouvements que j’ai l’insigne honneur de servir avec loyauté.

J’aurai choisi comme je le fais toujours de laisser les bassesses mourir de leur propre poison, mais annoncer ma venue en France et mon probable ralliement à Deby est un scandale, un mensonge et une diffamation que je ne saurai laisser passer surtout qu’elles émanent d’individus lâches, qui préfère une guérilla par Internet que de prendre les armes pour la cause nationale.

Pour ma part et malgré la haine et la jalousie que les aveuglent, j’ai osé prendre les armes, je suis allé jusqu’à N’djamena et pris d’énormes risques pour ma vie au service de la cause.

Trahir mes amis de lutte, cela ne peut que provenir que des rumeurs distillées par les complices de Déby qui cherche à jeter le discrédit sur la résistance nationale

En cet instant précis où je pleure mes amis de lutte morts les armes à la main il est indigne et manquer d’éducation que de chercher à m’atteindre aussi lâchement.

Je pense particulièrement à mon ami Hissein Allafouza bombardé à deux mètres de mon propre véhicule. Nous pensions être inséparables la mort a décidé autrement.

J’adresse mes condoléances à sa famille.

A son nom et au nom des dizaines de combattants de l’UFDD, RFC et UFDD/F morts pour la gloire nationale, Abderaman Koulamallah ne trahira jamais et reste toujours fidèle à son poste de combattant, n’en déplaise aux lâches d’Internet que je mets au défi de tout abandonner et d’aller sur le front, subir les bombardements au quotidien de l’aviation et vivre dans les conditions difficiles que sont les nôtres.

Certains individus vivant paisiblement à Paris, véritable usurpateur ont cherché à se faire un nom sur le sang de nos combattants pour leur propre prestige et forcément le porte parole que je suis leur barre la route pour leur dessein lâche et criminel.

Qu’ils se taisent à jamais car ils n’ont pas la légitimité pour parler.

Laisser nous sacrifier notre vie pour la cause nationale et rester dans les cuisines de vos femmes.

Je me suis battu aux côtés de Timane, Abdelwahid et Nouri eux me connaissent et mesurent mon engagement et ma bravoure à leurs côtés et je n’ai que faire des pauvres lâches et le mot est faible qui veulent me perturber.

Je leur réponds aujourd’hui car les tchadiens savent désormais qui est qui !

Si je me suis fais discret depuis trois jours c’est parce que je viens d’être terrassé par une violente hépatite virale d’origine alimentaire et qui a failli m’emporter car j’ai perdu une dizaine de kilos en quelques jours.

Le soutien des militaires à mon chevet me réconforte car je suis désormais un des leurs. J’aurai tant voulu être à coté de mes enfants en France qui sans téléphone de ma part pendant les longues heures de notre entrée à N’djamena et les combats intenses que nous avons livré ont pleuré les larmes de leur corps craignant le pire pour leur papa.

Alerté par un ami tardivement sur cette basse campagne émanant d’individus identifiés, véritables escrocs intellectuels j’ai décidé de leur livrer ce droit de réponse qui je suis sûr ne passera pas sur les sites qui ont juré ma perte.

Que ceux qui liront ces quelques pardonnent ma virulence car cela est un cri de colère, je ne peux accepter longtemps ces insultes gratuits.

Je Rassure ma famille, mes amis et ceux qui m’aime bien, et Dieu sait qu’ils sont nombreux, que je suis désormais debout et ma convalescence se passe bien.

Je remercie tous les messages de soutien énormes que je reçois et notamment par mail car je n’ai pu me connecter que depuis une semaine et les conditions du maquis ne me permet pas de répondre à tout le monde. Ma connexion sur BGAN est extrêmement chère et je ne reste pas longtemps branché.

Aucun mouvement armé ne vaincra seul l’armée de Deby et nous sommes condamnés à nous entendre et ce jour jeudi 21 février une grande réunion regroupant une délégation de l’UFDD dirigé par Abakar Toli ont eu une longue discussion avec Timane Erdimi pour trouver une issue à la désignation d’un chef unique.

Je rassure nos militants et l’ensemble des tchadiens que nous sommes condamnés à nous entendre.

Le combat continue et nous reviendrons à N’djamena chasser le dictateur !

Mes amitiés à tous !

ABDERAMAN KOULAMALLAH
Porte Parole Unique de la résistance Nationale

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements