Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : 13 000 lampadaires solaires installés à travers le pays


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 19 Mars 2016 modifié le 19 Mars 2016 - 20:48


Togo : 13 000 lampadaires solaires installés à travers le pays
Lomé, le 18 mars 2016 – Le projet d’installation de 13 000 lampadaires publics sur toute l’étendue du territoire togolais est entré mi-février dans sa deuxième et dernière phase. Il s’agira pour le ministère des Mines et de l’Energie de déployer, sur instructions du Chef de l’Etat, 5958 lampadaires dans les chefs-lieux de régions et de préfectures du pays d’ici juin 2016.

Démarré avec les études de faisabilité en 2011, le projet de déploiement des lampadaires solaires est financé sur un prêt de 55 millions de dollars consenti par Exim Bank of China. Placé sous la tutelle du ministère des Mines et de l’Energie, le projet est exécuté par la Société africaine des biocarburants et des énergies renouvelables (SABER) en partenariat avec la Zhongxing Telecommunication Equipment (ZTE) Company Limited.

A la fin du projet (en juin 2016), 13 000 lampadaires alimentés par l’énergie solaire équiperont les chefs-lieux de régions et préfectures, les cantons, en privilégiant les localités éloignées, non raccordées au réseau électrique. 7042 lampadaires sont d’ores et déjà été installés au terme de la première phase.

Sur instructions personnelles du Chef de l’Etat, SEM Faure Gnassingbé, les lampadaires sont installés prioritairement dans les écoles, lycées, universités, dispensaires, centres de santé, dans les marchés et enfin dans les lieux publics.

« La durée de vie des batteries des lampadaires solaires  est de 7 à 10 ans », explique Abiyou Tcharabalo, Directeur général de l’énergie au ministère de l’Energie et des mines. La maintenance des équipements est assurée par une équipe locale formée par la société ZTE.

Grâce aux lampadaires solaires, les charges d’électricité des collectivités locales seront réduites. Ceci permettra à ces collectivités de redéployer leurs dépenses vers d’autres besoins sociaux, pour prendre en compte l’agenda social du Président de la République.

A terme, l’usage des ampoules économiques de 50 Watts sera généralisé et conduira au remplacement des ampoules de 150 à 250 Watts utilisées aujourd’hui pour l’éclairage public traditionnel. Il s’agit pour le Togo de respecter les engagements pris pour une protection plus efficace de l’environnement lors de la Conférence de Paris sur le climat (COP21). 


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements