Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Togo : Lancement du projet « Climate Saturdays : Parler et Agir avec les Jeunes »


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 21 Mars 2017 modifié le 21 Mars 2017 - 10:07


Togo : Lancement du projet « Climate Saturdays : Parler et Agir avec les Jeunes »
Lomé, le 20 mars 2016- Un projet dénommé : « Climate Saturdays : Parler et Agir avec les jeunes » a été officiellement lancé le 18 mars par le Parlement Nationale de la Jeunesse pour l’Eau au Togo (PNJE-TOGO). La cérémonie de lancement s’est déroulée à la maison TV5Monde à Lomé. Elle a regroupé élèves et acteurs du monde environnemental.

L’objectif poursuivi par ce projet est de sensibiliser les jeunes sur des thématiques suivantes : les changements climatiques, le développement durable et le droit à l’eau. Le projet va permettre également d’appuyer les jeunes élèves dans l’identification et la mise en œuvre d’actions citoyennes et climato-compatibles.

Pour mener à bien le programme, le PNJE va entreprendre sur toute l’étendue du territoire nationale des activités telles que : des cafés-débats, des ateliers de formation, des projections de films, des rencontres de reboisement et la grande « Nuit de l’Eau ». Toutes ces activités  ont lieu les samedis, elles vont durer 3 mois et seront animées par des élèves.

Pour le conseiller technique du ministère de l’Environnement et des ressources forestières, Tata AMEGBOHO, le projet vient relever les défis des changements climatiques auxquels tous les pays font face. « Lorsqu’on sensibilise un jeune sur la question du climat, c’est toute une famille qu’on sensibilise », a-t-il souligné.

Le coordonnateur du projet Flamay Yaovi AHIAFOR estime pour sa part que le reboisement a un impact favorable sur le dérèglement climatique et il lance un appel à la jeunesse à une prise de conscience en vue d’un développement durable.

L’enveloppe allouée par les partenaires techniques et financiers pour le bon déroulement de ce projet est estimée à 3 483 200 FCFA. Ce montant accordé au conseil va permettre à une cinquantaine de jeunes de s’impliquer d’avantage dans la sauvegarde de l’environnement et de l’eau en particulier.

Notons que le PNJE est créé en décembre 2014 et travail dans le domaine de l’assainissement et de l’environnement.



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Septembre 2017 - 14:17 Cameroun:Trois dirigeants de Vodafone en fuite ?