Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Total se mobilise pour sensibiliser aux enjeux de sécurité routière les sociétés qui transportent ses produits pétroliers en Afrique et au Moyen-Orient


Alwihda Info | Par - 4 Octobre 2013 modifié le 4 Octobre 2013 - 01:35

Quatre conventions réuniront, d’octobre 2013 à janvier 2014, quelque 600 représentants de sociétés de transport d’une cinquantaine de pays


  • Coup d’envoi des conventions Transporteurs à Tunis, le 1er et le 2 octobre 2013
 
TUNIS, Tunisie, 3 octobre 2013/ -- En Afrique et au Moyen-Orient, les accidents liés au transport routier font encore trop de victimes, notamment parmi les jeunes. Pour Total (http://www.total.com), dont 15 millions de tonnes de produits pétroliers y sont transportées chaque année, par plus de 6 400 camions, sur près de 240 millions de kilomètres, la sécurité routière est un enjeu majeur. Dans le cadre de sa stratégie globale en matière de transport routier et de la mise en œuvre de différents programmes auprès de l’ensemble de ses parties prenantes pour faire reculer le nombre d’accidents, le Groupe se mobilise à nouveau.
 
Quelque 600 représentants des 300 sociétés de transport avec lesquelles les filiales Marketing & Services de Total ont contracté en Afrique et au Moyen-Orient, seront ainsi réunis dans le cadre de conventions qui se dérouleront successivement à Tunis, Ouagadougou, Kampala et Douala, d’octobre 2013 à janvier 2014. Celles-ci se tiendront toutes en présence de membres du comité directeur de la direction Afrique/Moyen-Orient de la branche Marketing & Services du Groupe.  
 
Ces conventions, d’une durée de deux jours chacune, constitueront de véritables séances de travail qui permettront non seulement de  rappeler aux transporteurs présents les standards et techniques de management du transport que Total requiert, mais aussi de partager avec eux les retours d’expérience et bonnes pratiques autour de quatre thèmes fondamentaux : la gestion des chauffeurs, la gestion des véhicules, la gestion des tournées et la gestion HSEQ.
 
Venant compléter et illustrer les programmes et dispositifs existants ‒, PATROM, SMT, Inspection des Transporteurs ou encore Règle d’or Circulation (1) ‒, ces conventions représentent une opportunité unique pour toujours mieux fonctionner en réseau afin d’améliorer concrètement la sécurité du transport routier en Afrique et au Moyen-Orient. 


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements