Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Une cartographie de zones de moyens d’existence pour combattre l’insécurité alimentaire au Togo


- 30 Juin 2016 modifié le 30 Juin 2016 - 01:43


Une cartographie de zones de moyens d’existence pour combattre l’insécurité alimentaire au Togo
Lomé, le 29 juin 2016-Un atelier national de cartographie des zones de moyens d’existence au Togo se tient à Lomé du 27 juin au 1er juillet. 

Il s’agit d’une initiative du gouvernement togolais en collaboration avec le Comité Inter-état de Lutte Contre la Sécheresse au Sahel (CILSS) qui vise à relever les zones de moyens d’existence du Togo.

Depuis trois ans, le Togo intensifie ses efforts dans la lutte contre la pauvreté. Les autorités togolaises ont fait de la sécurité alimentaire, l’une des priorités pour sortir les populations de la précarité.

L’atelier s’inscrit dans les objectifs du gouvernement de réunir deux fois par an les acteurs du secteur en vue de l’élaboration d’une carte de la sécurité alimentaire au Togo.

Une zone de moyens d’existence  est un territoire  sur lequel la population partage généralement les mêmes moyens d’existence, notamment des options  pour se procurer la nourriture et des revenus et des possibilités de marché.

Durant la rencontre, les participants échangeront sur la prise en charge des populations en matière de sécurité alimentaire et le fonctionnement de chaque ménage. Ceci dans le but principal d’élaborer une cartographie des zones d’existence.

Pour Martial SY TRAORE, chef division sécurité alimentaire et accès au marché (AGRHYMET/CILLS), il s’agit de regrouper de la façon la plus homogène possible les communautés à la base, bien anticiper les chocs, fournir de l’information et permettre des prises de décisions chez les gouvernants. « La cartographie des zones des moyens d’existences un outil d’aide à la décision. Cela permet de bien connaitre le territoire pour essayer de regrouper les gens », a-t-il précisé.

L’étude démarrera sur le terrain en juillet et comprendra plusieurs étapes : le découpage en zones de l’économie, l’analyse de l’accès des bases à la nourriture, l’analyse des dangers selon TORO Nassou, chef section Système d’Alerte Précoce (SAP).


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements