Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Une énième dividende diplomatique du Maroc sur le continent


Alwihda Info | Par - 7 Mai 2017 modifié le 7 Mai 2017 - 10:16

Au total, 35 pays ont déjà procédé au retrait de leur reconnaissance de la RASD pour faire prévaloir la légalité internationale et la vérité au sujet du conflit artificiel crée et entretenu autour de la partie méridionale du Maroc.


Crédit photo : Sources
Crédit photo : Sources
Le retrait du Malawi de sa reconnaissance envers la République Arabe Sahraoui Démocratique traduit la vitalité et l’efficacité de la diplomatie agissante sous la conduite du Roi Mohammed VI à l’échelle continentale.

Il s'agit aussi également d’une prise de conscience collective du leadership du Maroc qui contribue activement au développement de l'Afrique par des investissements, ces derniers temps dans divers secteurs de développement, et surtout d’agir en prenant des décisions diplomatiques conformes à la légalité internationale et à la charte des Nations Unies.

Cette décision courageuse du Malawi permettra de lancer des horizons promoteurs pour la coopération Sud-sud et renforcer les liens séculaires entre le Maroc et le Malawi dans le domaine de l'agriculture, la jeunesse, les sports et le développement social.

C’est un coup dur et un cuisant échec pour la diplomatie balbutiante de l'Algérie et du Front Polosario sur le continent Africain qui ont voulu à tout prix faire prévaloir l’intérêt d'une entité fantoche et méconnue par toute la communauté internationale, qui commence à lui retirer sa reconnaissance les uns après les autres.

Au total, 35 pays ont déjà procédé au retrait de leur reconnaissance de la RASD pour faire prévaloir la légalité internationale et la vérité au sujet du conflit artificiel crée et entretenu autour de la partie méridionale du Maroc.

Pour rappel, le ministre des Affaires étrangères du Malawi a annoncé, vendredi, le retrait de son pays de sa reconnaissance de la République Arabe Sahraoui Démocratique( RASD), en apportant son soutien aux efforts déployés par les Nations-Unies pour parvenir à une solution politique durable et mutuellement acceptable à ce différend.

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur