Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Violences de Bangui: un ancien ministre réclame des sanctions contre les soldats de la Minusca


Alwihda Info | Par Adrien Poussou - 29 Septembre 2015 modifié le 29 Septembre 2015 - 00:00


Georges Adrien POUSSOU
Ancien Ministre
Mèl: adrien_poussou@yahoo.fr


Déclaration N°09/2015
Les soldats de la Minusca qui ont tué nos compatriotes doivent être sanctionnés

À l’instar de l’ensemble de la communauté nationale, éprise de paix, je demeure gravement préoccupé par la persistance du climat de violence meurtrière à Bangui.

Je m’incline à nouveau devant la mémoire des innocentes victimes, exprime mes condoléances les plus attristées à leurs familles et tiens particulièrement à les assurer de ma sympathie.

Je m’indigne devant le comportement des soldats onusiens qui se sont rendus coupables du meurtre de nos compatriotes, dont ils ont pourtant reçu mandat de protéger.

Une enquête indépendante doit être diligentée sans délai pour déterminer les responsabilités et sanctionner ceux qui ont délibérément donné la mort à des civils non armés.

Je veux indiquer par ailleurs que ces actes de violences sont intolérables, ils n’offrent aucune issue possible au règlement pacifique de la crise et sont de nature à créer les conditions d’un nouveau Rwanda au coeur de l’Afrique Centrale.

Dans ces circonstances dramatiques, j’en appelle à l’esprit patriotique de tous. J’invite ces leaders politiques tapis dans l’ombre et qui seraient tentés d’instrumentaliser ce chaos dans le but de s’emparer du pouvoir de l’État par des moyens non démocratiques à faire preuve de lucidité, car rien ne sert d’enjamber les cadavres de ses compatriotes pour assouvir des ambitions égoïstes.

Fait le 28 septembre 2015
Georges Adrien Poussou



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements