Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Informations

Visite au Tchad du vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique


Alwihda Info | Par Banque Mondiale - 10 Février 2016 modifié le 10 Février 2016 - 19:24


N’DJAMENA, le 09 février 2016 – Le vice-président de la Banque mondiale pour la Région Afrique, M. Makhtar Diop, arrive le mercredi 10 février au Tchad pour une visite de travail de deux jours.

Au cours de ce voyage, il s’entretiendra avec le Président de la République Idriss Déby Itno, le Premier ministre Kalzeubé Payimi Deubet, des membres du gouvernement tchadien, des membres du Comité des Partenaires Techniques et Financiers et le leadership de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) dont le siège est à N’Djaména.

M. Diop échangera avec les autorités sur le partenariat entre le Tchad et le Groupe de la Banque mondiale et évoquera les défis tels que l’impact de la baisse des cours du pétrole sur l’économie tchadienne, la situation sécuritaire et humanitaire ainsi que les efforts entrepris par le Gouvernement pour réduire la vulnérabilité et améliorer la résilience.

« Cette visite sera l’occasion de discuter des perspectives de diversification de l’économie, d’amélioration du climat des affaires afin d’accroître la contribution du secteur privé aux efforts de développement, de renforcement du capital humain, de la gestion des ressources publiques et de la résilience dans une région sérieusement affectée par les changements climatiques, la crise sécuritaire et la chute prononcée des prix du pétrole », souligne Paul Noumba Um, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Tchad, le Mali et le Niger.

En décembre 2015, un nouveau Cadre de Partenariat Pays (CPF FY16-20), préparé en étroite concertation avec les autorités et les représentants des acteurs du développement au Tchad, a été élaboré en vue de soutenir le plan quinquennal de développement du pays sur la période 2016-2020. Il faut noter que le Tchad a atteint le point d’Achèvement de l’Initiative des Pays Pauvres Très Endettés (IPPTE) le 28 Avril 2015 et a donc bénéficié à ce titre d’un allègement substantiel de sa dette.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements