Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Informations

Yemen: Le chef de la milice chiite accuse le président de corruption


Alwihda Info | Par Sahar Khaled - 20 Janvier 2015 modifié le 20 Janvier 2015 - 19:57

Discours du leader chiite Abdalmalik Alhoutti après l'encerclement du palais présidentiel.


Le chef chute Abdalmalik Alhoutti accuse le président yéménite et ses collaborateurs d'avoir violé l'accord de paix. Il pense qu'ils sont corrompus et qu'ils bénéficient du soutien du Monde occidental. Pourtant, selon le leader chiite, la coopération avec l'Etat était nécessaire pour appliquer l'accord et combattre la corruption afin d'instaurer un nouveau Yémen moderne. Le chemin emprunté par l'Etat ne sert pas l'accord et est contraire aux résultats de la réconciliation. Le leader chiite Abdelmalik Alhoutti accuse certains pays étrangers de manipuler l'Etat yéménite en le conseillant de ne pas respecter l'accord. "Des fausses informations selon lesquelles un "Conseil Militaire" dirigé par l'actuel ministre de la défense est en train de se mettre en place", a déclaré le leader Alhoutti qui accuse le président de la république de protéger les corrompus alors que l'objectif de l'accord signé entre les différents partis politiques est d'arrêter et de juger les corrompus. "Le fils du président a détourné des milliards" et plusieurs responsables sont impliqués dans la mauvaise gestion du pays.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements