Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INSOLITE

l'histoire drole de Moussa Gigi


Alwihda Info | Par Moussa Gigi - 26 Mai 2015 modifié le 26 Mai 2015 - 19:48

La figure d’Abchok fut inondée par cette eau indésirable. Tous ses organes de sens ont été servis et à satiété. La Grande Royale a vidé sa vessie jusqu’à la dernière goutte.


quand la femme châtie

En ce jour du mois d’avril, Abchok, un homme bien bâti au physique de gladiateur, a passé un mauvais quart d’heure au domicile de Goumssou, la Grande Royale. On l’appelait ainsi à cause de sa masse imposante. Une vrai mastodonte, la quarantaine révolue.

En effet, le nommé Abchok, cadre chevronné en matière de vol de nuit, escaladait chaque fois le mur et atterrissait dans la concession de la Grande Royale. Il emportait tout ce qu’il trouve dans la cour : nattes, coussins, marmites etc.

En douze ans d’expériences, Abchok connait parfaitement les techniques de son métier. Il n’a jamais été pris ni surpris ni pourchassé. C’est la première fois de son histoire, il tomba dans un filet.

Quatre hommes, mandatés pour cette mission, le maitrise. Ourdi gourdi, on l’étala à même le sol comme un bois mort.

Quelque temps après, la Grande Royale sortie de sa chambre, retroussa sa jupe, plaça la tête du voleur entre ses deux jambes, cadra sa fontaine urinaire nette au milieu de sa figure et paf, le robinet urinaire fut ouvert.

La figure d’Abchok fut inondée par cette eau indésirable. Tous ses organes de sens ont été servis et à satiété. La Grande Royale a vidé sa vessie jusqu’à la dernière goutte.

Libérer de cette lourde épreuve, notre filou ne fait que s’éternuer. A chaque éternuement, le liquide sort par sa bouche, le nez, les oreilles et les yeux.

Abchok, de ce châtiment, il préférerait un coup de couteau. Il jura de ne plus faire cette sale besogne. Ainsi douze ans d’expériences partis en l’air.

Goumssou, par contre, très satisfaite, remercia l’assistance et exhorte sa victime avec beaucoup d’ironie, de continuer dans son métier.

Ne dit on pas que 99 jours pour le voleur et 1 jour pour le propriétaire.

Moussa Gigi
66 24 03 08



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 27 Juin 2016 - 09:01 De la mode à la sauvagerie !!!

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements