Ahmat Yacoub

Forum sur le développement socio-économique de la région du Salamat


Rédigé le Mercredi 14 Mai 2014 à 23:34 |


Mot de Ahmat Mahamat Yacoub Dabio, représentant le Médiateur lors du Forum sur le développement socio-économique de la région du Salamat
Mot de Ahmat Mahamat Yacoub Dabio, représentant le Médiateur lors du Forum sur le développement socio-économique de la région du Salamat
Mot de Ahmat Mahamat Yacoub Dabio, représentant le Médiateur
 
je dois m’acquitter d’un devoir celui de vous remercier pour avoir inviter la Médiature de la République à votre Forum sur le développement socio économique. L’initiative est salutaire et nous souhaitons à cette région longtemps meurtrie par des conflits intercommunautaires et des divisions internes de repanser ses plaies pour s’atteler enfin au processus du développement socio économique. Car le pilier central de tout développement doit être l’entente entre les fils de la région. Ils vous appartient de débroussailler le terrain pour lancer le processus de développement et demander aux autres de vous venir en aide.
 
J’en suis certain que les enfants de cette région sont à la hauteur de la responsabilité compte tenu du nombre important de cadres du Salamat ayant montré leurs talents dans la gestion de ce pays. Personne ne peut contester cette réalité. Alors il appartient aux cadres de s’assumer pour donner une autre image de la région à part l’écho de tiraillements négatifs qui nous parvient. Profitez du soutien de son Excellence le président Idriss Déby pour explorer toutes les contributions intellectuelles de ce forum afin de renforcer votre projet. Il y a un adage qui dit: " mère, portes moi sur ton dos car le jour viendra où je vais te porter sur mon dos".
Le Tchad fait face aux multiples défis internes et externes et il nous appartient de les relever. Les défis internes sont la corruption, l'ignorance, les maladies, la pauvreté et j’en passe…. alors que les défis externes sont les conflits qui entourent notre pays, en Rca, au Soudan, au Nigeria, en Libye, en plus de la campagne de désinformation dont notre pays est victime. 
 
Ces fléaux entravent notre progrès et retardent notre développement. Nous devons tous œuvrer pour la bonne gouvernance, la paix, la stabilité, la réconciliation, le dialogue, la santé, l'éducation... J’avoue que le Tchad est déterminé plus que jamais à faire face à ces défis. Et c’est pourquoi, nous voilà rencontrés pour voir quelle est la solution à ces défis. Malgré les difficultés, ne restons pas sous la montagne et pleurer mais plutôt réfléchissons ensemble comment grimper pour arriver un jour au sommet. 
 
Ce forum est très important puisqu’il s'agit de trouver les mécanismes du développement de cette région. Une nouvelle étape de l'histoire vient d'être franchie et malgré les challenges qui sont nombreux et variés, je suis certain que les défis seront relevés.
 
Revenons à la Médiature que j’ai l’honneur de représenter à ce Forum.
 
L’idée de créer une Médiature revient à la Turquie. L’empereur turc a crée « Mohasseb » et le roi suédois Charles 12 qui s’est réfugié en Turquie après l’occupation de son pays, s’est inspiré du modèle turque pour créer à son retour l’Ombudsman. C’était en 1809. L’Afrique avait traditionnellement des modèles de médiations avant cette date. Aujourd'hui le poste est professionnalisé et avec l’essor de la démocratie et la montée en puissance des droits de l’homme, la présence de l’Ombudsman est devenue une nécessité même si le nom diffère d’un pays à un autre : 
 
Médiature de la République, Protecteur public, ombudsman, administrateur de justice, inspecteur de l'investigation, inspecteur général ou Médiation nationale....malgré les différentes appellations, l’objectif est commun, celui de défendre le citoyen à travers la bonne gouvernance. La bonne gouvernance est devenue un concept clé, en vogue et au bout de toutes les lèvres dans les débats internationaux sur le développement et dans les politiques des institutions financières internationales, sur l'aide aux pays en voie de développement. Certaines caractéristiques de la bonne gouvernance sont :
 
La lutte contre la corruption
La responsabilité
La transparence
La performance
La participation
La primauté du droit
L'équité
La vision stratégique
 
Le rôle de la Médiature dans la résolution des conflits intercommunautaires
 
Le Médiateur est neutre et impartial. Il intervient pour aider les parties en conflits à parvenir à une solution qu’ils auront trouvé eux même. C'est-à-dire il joue un rôle de rapprochement des points de vue des uns et des autres pour les concilier en sortant tous gagnant contrairement à la justice où il doit avoir un gagnant et un perdant, où il doit avoir un qui pleure et un qui sourit. On ne sort jamais du tribunal en se serrant les mains. Souvent le sourire est pour une partie et l’amertume pour l’autre.
 
Dans le conflit intercommunautaire, le médiateur écoute toutes les parties en conflit ou impliquées dans le conflit, d’abord séparément puis ensemble pour leur permettre de discuter des propositions qu’ils auront à avancer pour la résolution de leur conflit. Il assure que tout le monde soit satisfait de la solution. Le Médiateur attire l’attention de toutes les parties en conflit qu’il est dans leur intérêt de trouver une solution à l’amiable au lieu d’aller au tribunal qui tranche au profit d’une partie qui a un bon avocat. 
 
Le Médiateur ne cherche pas à savoir qui a tord et qui a raison. Pointer du doigt le coupable ne résout en rien. Le cœur du problème ce sont leurs intérêts, leurs besoins, leurs préoccupations, leurs craintes et leurs aspirations.
 
Avant d’arriver à un accord entre les belligérants, la phase la plus difficile pour un médiateur c’est de les amener à accepter une rencontre, à s’assoir ensemble pour discuter. 
 
Lors de la rencontre, tous sont égaux devant le médiateur. La Médiation ne s’embarrasse pas du statut, de la condition sociale, de l’appartenance ethnique, culturelle des protagonistes. On siège à égalité autour de la table de négociation. C=E





1.Posté par ronaldbell le 24/10/2018 10:48
Yacoub rejoint le Frolinat de 1975 à 1979, où il abandonne après les accords de Lagos pour rejoindre ses études.

2.Posté par happy wheels le 19/06/2019 10:15
It looks like there will so some serious development and everyone is concerned about it. It's a good sign of development. Great job

3.Posté par heenacruzl le 01/07/2019 09:01
Médiature de la République, Protecteur public, ombudsman, administrateur de justice, inspecteur de l'investigation, inspecteur général ou Médiation nationale.
https://run3.run

4.Posté par geometry dash le 13/09/2019 10:02
Your article is very good, I have read many articles but I am really impressed with your posts. Thank you, I will review this article. To know about me, try talking to me

Nouveau commentaire :


Profil
Djamil Ahmat
Djamil Ahmat
Ahmat Mahamat Yacoub Dabio est un homme politique tchadien. Il travaille pour la paix. Il est nommé Conseiller, chargé de missions à la Médiature de la République. Il prépare une thèse de de doctorat en sociologie sur "la Gestion des conflits", en France. Titulaire d'un Master2 de l'université du Maine - France, en Histoire/relations internationales sur "les Relations Franco-tchadiennes", et d'un master1 de langues et de traduction de l'université d'Al-Azhar- Égypte. Auteurs de plusieurs ouvrages dont le plus récent est sur les relations Franco-tchadiennes.

Facebook