Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Spécial Mali

Abou Zeid aurait été victime d'un bombardement aérien français d'après la déclaration d'un Aqmiste


Alwihda Info | Par - 4 Mars 2013 modifié le 4 Mars 2013 - 14:12


Alors que le Chef d'Etat Major tchadien a affirmé publiquement, la mort des deux chefs jihaddistes, d'abord celle de Abdelhamid Abou Zeid et ensuite celle de  Belmoctar, un jihaddiste d'Aqmi ajoute sa propre version des faits :
"Abou Zeid a été tué par un bombardement aérien français dans les montagnes des Ifoghas (nord-est du Mali) et non par les Tchadiens qui se trouvaient à plus de 80 kilomètres au moment du bombardement", affirme, sous couvert d'anonymat, ce membre d'Aqmi qui a l'habitude d'écrire pour des sites jihadistes, selon Sahara Médias. 


Sadam Ahmat
Rédaction d'Alwihda Info. En savoir plus sur cet auteur

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements