Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Camrail : acquisition de neuf nouvelles locomotives


Alwihda Info | Par - 19 Octobre 2015 modifié le 19 Octobre 2015 - 16:55

Le processus de modernisation de l’outil technique en cours, intervient dans le prolongement des dispositions de la convention de concession des chemins de fer intervenue en 1999 au Cameroun.


Camrail : acquisition de neuf nouvelles locomotives
Depuis quelques années, la société Camrail renforce son dispositif technique, dans le but de mieux satisfaire une clientèle devenue de plus en plus exigeante. Après l’acquisition de près de 200 nouvelles voitures entre 2013 et 2014, le concessionnaire de chemin de fer au Cameroun, a réceptionné le 19 octobre 2015 à Douala, pour le compte de l’année en cours, neuf nouvelles locomotives pour son trafic. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le Premier ministre Philémon Yang, et en présence du nouveau ministre des Transports, Alain Edgar Mebe Ngo’o et d’autres personnalités du monde des affaires.
Pour l’année 2016, la société de transport ferroviaire attend cinq autres locomotives, actuellement en cours de fabrication. Chacune d’elles est dotée de douze essieux, de six moteurs de traction diesel et d’une puissance de 3 000 chevaux. Une offre technique qui donne la possibilité de tracter en moyenne 1 500 tonnes de marchandises.
L’acquisition des nouvelles locomotives (du constructeur sud-africain Grindrod Limited), va donc renforcer le parc de traction de Camrail, améliorant par ce fait, les capacités de transport de l’opérateur ferroviaire camerounais. Il faut dire que depuis le processus de privatisation de l’ex-Regifercam (Régie nationale des chemins de fer du Cameroun), le transport ferroviaire a connu une évolution significative, en termes de service, avec le nouvel acquéreur du groupe Bolloré.
C’est donc dans le prolongement des engagements pris, dans le cadre de la convention de concession des chemins de fer intervenue au Cameroun en 1999, que la société de transport ferroviaire vient d’acquérir de nouveaux équipements. Entre autres dispositions, le deuxième avenant de ladite convention de concession prévoit, sur la période 2009-2020, d’importants investissements évalués à 230 milliards de FCFA, dont 158 milliards financés par Camrail.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements