Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d’Ivoire : Le ton monte entre le pouvoir et l’opposition au sujet du projet de nouvelle constitution


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 4 Octobre 2016 modifié le 4 Octobre 2016 - 21:55


Côte d’Ivoire : Le ton monte entre le pouvoir et l’opposition au sujet du projet de nouvelle constitution
Le ton est monté d’un cran entre le pourvoir et l’opposition ivoirienne au sujet du projet de la nouvelle constitution qui sera soumis à l’examen des députés mercredi.

Ainsi, pour marquer son opposition face à l’adoption de cette nouvelle loi fondamentale jugée « pas bon pour la démocratie » par l’ensemble de l’opposition ivoirienne, celle-ci a décidé d’organiser un sit-in le mercredi 5 octobre devant le parlement. Cette marche n’est pas autorisée par les autorités, en l’occurrence, le préfet d’Abidjan Sidiki Diakité, qui a produit un communiqué relayé sur les réseaux sociaux.

Les principaux leaders de l’opposition, Pascal Affi N’Guessan, président du Front populaire ivoirien (Fpi), le parti de l’ex-Président de la République Laurent Gbagbo détenu à la Cpi et le président du parti Liberté et démocratie (Lider) de l’ex-président du parlement, Mamadou Coulibaly tiennent à maintenir cette manifestation qui selon eux est « pacifique ».


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements