Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d'Ivoire / Renforcement des capacités en police technique et scientifique : 15 formateurs-stagiaires reçoivent leurs parchemins


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 18 Mai 2017 modifié le 18 Mai 2017 - 13:59

Les travaux dudit atelier se sont déroulés dans le cadre du projet dénommé : « Appui au renforcement de la police technique et scientifique en Afrique de l’ouest » (Artecao) financé par la France.


Côte d'Ivoire / Renforcement des capacités en police technique et scientifique : 15 formateurs-stagiaires reçoivent leurs parchemins
Côte d'Ivoire / Renforcement des capacités en police technique et scientifique : 15 formateurs-stagiaires reçoivent leurs parchemins
Quinze formateurs-stagiaires issus des corps de la magistrature (2), de la gendarmerie (4) et de la police (9) qui ont vu leurs capacités renforcées en notions de police technique et scientifique ont reçu leurs parchemins. C’était à la clôture d’un atelier de trois semaines, soit du 24 avril au 12 mai dernier, à l’Ecole nationale de police (Enp) d’Abidjan.

Les travaux dudit atelier se sont déroulés dans le cadre du projet dénommé : « Appui au renforcement de la police technique et scientifique en Afrique de l’ouest » (Artecao) financé par la France.

Selon le directeur du laboratoire central de la police, le médecin-commissaire principal, Akabrou Nouhou, ce renforcement des capacités vise à outiller ces 15 bénéficiaires, quitte à eux de relayer cette formation au sein de leurs corporations respectives. Il a relevé que ce projet a pour objectif « d’aider les pays à asseoir une chaîne véritable de lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, dans le respect des doits de l’homme ».

Pour le coordonnateur régional du projet Artecao, Emmanuel Prat, ce renforcement des capacités va permettre aux personnes formées de mieux investiguer sur les infractions criminelles en décelant les traces et indices laissés par le coupable. Il a signifié que ladite formation s’est déjà déroulée au Bénin.

Au nom du directeur de l’Enp d’Abidjan, le directeur de la formation continue, le commissaire principal, Parfait Bla a exhorté les bénéficiaires de cette formation à « valoriser ce qu’ils ont appris et à en faire un bon usage dans l’exercice de tâche ». Il leur a exprimé à quel point, la formation continue est importante dans la carrière de chacun d’entre eux, en leur partageant son expérience personnelle.

Un don de matériels composé de moyens de communication, d’ordinateurs et autres accessoires a été fait, dans le but d’aider davantage les bénéficiaires de cette formation à bien s’acquitter de leurs tâches. Les stagiaires diplômés qui ont désormais la qualité de formateur ont à leur tour offert des présents à l’équipe composée du formateur principal et des encadreurs.



Dans la même rubrique :
< >