Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Des idées locales pour définir des programmes de santé nationaux visant à réduire la mortalité infantile dans les pays en développement


Alwihda Info | Par Adil Abou - 12 Août 2014 modifié le 12 Août 2014 - 15:56

Le groupe GSK et l’ONG Save the Children renouvellent leur appel en faveur d’idées visant à sauver la vie de nouveau-nés et d’enfants de moins cinq ans pour leur Prix de l’innovation dans le domaine des soins de santé doté d’un montant de 1 million de dollars US.


LONDRES, Royaume-Uni, 12 août 2014/ -- Le groupe GSK (http://www.gsk.com) et l’ONG Save the Children renouvellent leur appel à candidatures pour leur Prix 2014 de l’innovation dans le domaine des soins de santé (Healthcare Innovation Award), doté d’un montant de 1 million de dollars US et dont les anciens lauréats attirent l'attention et le soutien de gouvernements nationaux soucieux de contribuer à l’amélioration des taux de survie des nouveau-nés et des enfants de moins de cinq dans les pays en développement.
 
Six mois après avoir reçu une partie du Prix 2013 de l’innovation dans le domaine des soins de santé, cinq organisations implantées dans des pays en développement contribuent à définir des programmes nationaux de santé et jouent un rôle dans la manière d’appréhender les soins de santé destinés aux enfants et aux nouveau-nés.
 
L’un des lauréats, MicroClinic Technologies Ltd, a reçu 100 000 dollars US pour sa solution « ZiDi™ », un système mobile de gestion de la santé qui vient d’être adopté par le ministère kenyan de la Santé. Du fait de sa capacité à améliorer l’approvisionnement en médicaments, la qualité de service et la transparence en matière de gestion des ressources dans le domaine des soins de santé prodigués aux enfants, ce système est ainsi utilisé dans le cadre de la plateforme nationale kenyane consacrée à l’e-santé. Il sera, dès l’année prochaine, déployé dans près de 5 000 établissements de santé publics.
 
Implantée au Mali, l'organisation communautaire Muso, qui lutte contre la mortalité infantile liée à la pauvreté, a également reçu 100 000 dollars US en vue de soutenir son programme visant à identifier rapidement les femmes et les enfants ayant besoin de soins de santé. La somme allouée dans le cadre de l’obtention du prix est utilisée pour aider à atteindre quelque 77 000 personnes vivant dans la région. Elle a par ailleurs incité le ministère malien de la Santé à demander l'aide de Muso pour mettre au point son plan stratégique quinquennal visant à renforcer la prestation de soins de santé communautaire sur le plan national.
           
Des innovations antérieures récompensées par le Prix de l’innovation dans le domaine des soins de santé sont également mises en œuvre sur une base collaborative et transfrontalière, permettant ainsi de partager des idées susceptibles de contribuer à sauver des vies d’enfants. Le lauréat du premier prix de l’édition 2013 était un kit de ventilation en pression positive continue (VPPC) mis au point par l’association caritative Friends of Sick Children in Malawi (FOSCiM). Ce dispositif aide les bébés prématurés et les nouveau-nés souffrant de troubles respiratoires à respirer plus facilement. Grâce à la dotation du prix et au soutien du ministère malawite de la Santé, la FOSCiM partage désormais cette technologie avec des centres hospitaliers universitaires en Tanzanie, en Zambie et en Afrique du Sud. Cette technologie pourrait sauver chaque année la vie de 178 000 enfants africains si elle était appliquée à l’échelle de tout le continent.
 
Les organisations de l’ensemble du monde en développement peuvent maintenant soumettre leur candidature pour l’obtention du Prix de l’innovation dans le domaine des soins de santé qui sera attribué cette année. Les candidatures doivent avoir trait à des approches novatrices ayant entraîné une amélioration tangible des taux de survie chez les enfants de moins de 5 ans, qui sont durables et qui sont susceptibles d'être reproduites et appliquées à plus grande échelle. Cette année, l’accent sera mis sur les travaux visant à améliorer la qualité des soins de santé aux nouveau-nés ainsi que l’accès à ces soins.
 
  « Le récit des succès dont nous font part les lauréats de l’an dernier, six mois seulement après l’obtention de leur financement, constitue une véritable source d’inspiration et nous entendons contribuer à ce que ces succès se reproduisent. Quand il s’agit d’améliorer l’accès à des soins de santé de qualité, aucune organisation ne détient, à elle seule, toutes les clés du problème. Nous ne cessons donc de rechercher des idées neuves et différentes, où qu’elles soient. Notre prix reconnaît que les meilleures solutions aux défis que pose le développement émanent souvent des personnes qui y sont confrontées. Partant de ce constat, la mise en place de partenariats peut nous permettre de donner de l’ampleur à des solutions locales et d’obtenir ainsi des résultats d’envergure globale », indique Ramil Burden, vice-président en charge de l’Afrique et des pays en développement au sein de GSK.
 
  « Cette année, nous recherchons notamment des innovations contribuant à améliorer la santé des nouveau-nés dans le monde en développement. Chaque année, en effet, près de trois millions de bébés meurent au cours du premier mois de leur vie. Un grand nombre de ces décès pourraient pourtant être évités par la mise en place de ressources et de soins adéquats. Il nous faut donc trouver des approches différentes, éclairées par des expériences de première main, pour régler cette question. Ce prix constitue une plateforme permettant de favoriser un travail collaboratif qui permettra de sauver la vie à certains des enfants les plus vulnérables de la planète », souligne, quant à lui, le Dr Sam Agbo, Directeur de la Santé de Save the Children.
 
Pour de plus amples informations sur le prix ainsi que sur les critères de candidature, veuillez consulter le site : http://myg.sk/HealthcareInnovationAward. La date limite des candidatures a été fixée au 25 août, à 23 h 59 (TUC). Les lauréats seront annoncés au mois de décembre 2014.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements