Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Diplomatie : Bertrand Cochery déterminé à dynamiser la coopération entre la France et le Congo


Alwihda Info | Par Olive Jonala - 5 Août 2016 modifié le 5 Août 2016 - 23:41

Le nouvel Ambassadeur de France au Congo a présenté ses lettres de créance au chef de l'Etat congolais, Denis Sassou N'Guesso, ce 4 août 2016 à Brazzaville. Bertrand Cochery a pris l'engagement d'apporter une nouvelle touche aux relations diplomatiques entre la France et le Congo.


Les ambassadeurs de la Thailande,d'Algérie, du Vatican et de la France ont présenté leurs lettres de créances ce jeudi, au Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso. Le nouvel ambassadeur de la République française, Bertrand Cochery, aura pour résidence Brazzaville.

La feuille de route du diplomate français s’inscrit dans la continuité de l'action de ses prédécesseurs. « La feuille de route consiste à ne pas perdre les chyles et les phrases du passé », annonçait-il avant de soutenir « Cette relation qui s’est toujours murie et développé entre le Congo et la France est comme une relation exceptionnelle. »

Bertrand Cochery n'a pas manqué de préciser qu" Aujourd’hui la France et le Congo sont engagés comme des partenaires dans plusieurs domaines essentiels au développement de l’Afrique et au-delà dans la stabilité du Monde. »

Il évoqué, à cet effet, le rôle joué par le Congo dans la crise centrafricaine, ainsi que l'implication du président Sassou dans la maitrise de la situation en République Démocratique du Congo sans oublier le dossier relatif la position connue du Congo dans la sous région CEMAC.

Autant d’éléments essentiels, a dit Bertrand Cochery, qui contribuent " à nourrir cette relation et à faire du Congo un partenaire essentiel pour la France sur le plan diplomatique, partenaire essentiel sur le plan économique. »

La 3ème dimension, sur laquelle le diplomate français entend travailler, est celle de la culture. Pour lui, « les cultures entre le Congo et la France sont uniques » avant d'observer « le Congo est le seul pays africain à avoir une librairie à Paris. C’est autant dire qu’il y a une vitalité dans les relations entre les deux pays. Donc ce sont des atouts considérables que je continuerai à mettre en valeur. »

Sur la question relative à la réélection du président Denis Sassou N'Guesso sa réaction est sans équivoque devant la presse : « je pense que le fait d’avoir choisi et de faire venir, ici, un ambassadeur qui a une certaine expérience du continent africain, c’est un signal fort. »

A titre d'illustration, l’émissaire du peuple Français auprès du peuple Congolais a souligné de la participation de Denis Sassou N’Guesso à la cérémonie d’investiture du président Alpha Condé de Guinée Conakry tout en insistant sur La salve d’applaudissement qui a accompagné l’entrée du président congolais dans la salle d’audience pour l’investiture du président Condé. " C’est quelque chose de frappant», a -t-il relevé.

Et à Bertrand Cochery de déduire « le fait qu’on ait choisi l’ambassadeur qui était en poste à Conakry de venir à Brazzaville, c’est un signal d’amitié, un signal de confiance, de savoir que maintenant on peut aller de l’avant... » et de conclure « En un mot, remettre la relation à son juste niveau. Parce qu’il ya beaucoup de défis qui nous attendent, coté français et coté congolais. C’est le moment de se mettre au travail, ensemble, de retrousser les manches dans un vrai sentiment d’amitié et de fraternité. »

Âgé de 57 ans, Bertrand Cochery qui vient de prendre officiellement ses fonctions à Brazzaville traine derrière lui une certaine connaissance des questions africaines, pour avoir représenté la France en Guinée Conakry.





EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements