Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Djibouti - Lettre ouverte aux membres du Haut Conseil de l'USN.


Alwihda Info | Par Ahmed Lanca - 21 Mars 2015 modifié le 21 Mars 2015 - 10:28

Une critique constructive nous permet de savoir où se trouvent nos lacunes et d'identifier les points à améliorer.


Djibouti - Lettre ouverte aux membres du Haut Conseil de l'USN.
La particratie a fait son chemin aux USA, en Belgique, au Canada et en France avec son lot de rancuniers, suspicieux , incompétents et surtout tribalistes par dessus tout, à la recherche d'une visibilité politique personnelle par des apparitions politiques soudaines et brève et qui révèlent être des aspects d'ordres mondains afin d'une meilleure propulsion politique personnelle. Á titre personnel, j'accuse certains membres du Haut Conseil (HC) d'être à l'origine de cette dispersion de la motivation de la diaspora et de sa démobilisation dans les actions en soutien à l'USN. Je les accuse d'avoir souhaiter marginaliser, voire saboter les actions de la société civile Djiboutienne pour une meilleure visibilité ou par opportunisme politiques de leur personne les actions des membres sincères de l'USN. L'unité tant souhaitée par le Haut Conseil doit être exprimer, formuler par des actes concrets à savoir par sa volonté d'améliorer sa communication avec la population et sa diaspora. On ne peut pas en même temps nommer des représentants tomber du ciel à travers le monde , un comité de représentant des partis à la place d'un représentant, jouer sur la fibre unitaire quand on le souhaite et rester silencieux le reste du temps et d'exiger une unité dont vous nous donner même pas les prémices de cette unité au sein de l'assemblée. Nos membres du HC de l'USN doivent aussi comprendre le sens de la critique objective et constructive de la diaspora dont il est dommage de se priver. Par le biais des pots de nos compatriotes, parfois virulents certes je le reconnais mais toujours dirigés dans la direction du "mieux faire" ne doit nullement être considérée comme une insulte ou comme une propagande dirigée contre les membres de l'USN. J'invite donc expressément l'USN (si elle est disposée à écouter les critiques) : - de promouvoir la cohésion, au sein de toutes les composantes de sa coalition et de garantir le débat public et libre, de ses militants ayant des opinions opportunes sur un sujet donné ; - de Veiller en toutes circonstances à ce que vos militants et tous acteurs engagés puissent exercer pleinement leurs droits à la liberté d’expression, sans discriminations, sans ingérence ou censure ; - de respecter les principes démocratiques au sein de la coalition. Messieurs-Dames de l'USN, chantez votre gloire infondée ne saura être notre conduite, sachez le, vous faire confiance et vous signer un blanc seing ne saura être notre démarche, vous soutenir, être exigeant et demander des comptes seront nos actions.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements