Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Intervention militaire en Libye : Le général Ahmed Gaid Salah irrite le Tchad


- 14 Janvier 2015 modifié le 14 Janvier 2015 - 17:30


Par Yacine Babouche - Tsa-algerie.com

Intervention en Libye : Le général Ahmed Gaid Salah irrite le Tchad
Intervention en Libye : Le général Ahmed Gaid Salah irrite le Tchad

Le général Ahmed Gaid Salah, vice-ministre de la défense et chef d’état-major de l’Armée, a réaffirmé, ce mercredi 7 janvier, l’opposition de l’Algérie à toute intervention militaire en Libye.

Lors de la réunion ordinaire du conseil des chefs d’états-majors des pays membres du Comité d’état-Major opérationnel conjoint (Cemoc), le vice-ministre de la Défense a déclaré que l’Algérie continue de déployer des efforts pour trouver une solution politique à la crise libyenne, tout en rejetant toute « forme d’ingérence dans les affaires internes » de la Libye, selon un communiqué du ministère de la Défense.

La position de l’Algérie va à l’encontre des appels lancés par plusieurs pays du Sahel tels que le Mali, le Niger, la Mauritanie et le Burkina Faso. Ces pays ont demandé à l’ONU une intervention militaire internationale pour « neutraliser les groupes armés » en Libye.

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian a, pour sa part, appelé la communauté internationale à se mobiliser contre le djihadisme en Libye. Mais le président français a déclaré que «la France n’interviendra pas en Libye parce que c’est à la communauté internationale de prendre ses responsabilités »




Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements