Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POINT DE VUE

La fameuse liste de la DDS taillée sur mesure


Alwihda Info | Par Mahadjir Fils - 7 Mai 2014 modifié le 7 Mai 2014 - 08:12


Par Mahadjir Fils

L'ex-Dictateur Hissein Habré.
L'ex-Dictateur Hissein Habré.
Certains gens honorables et respectables ne devraient pas figurer sur cette soi-disant liste des anciens agents de la DDS. En règle générale, la vérité et le mensonge sont des notions floues qui fluctuent souvent en fonction des situations, des intérêts et des obligations des gens. Dans cette vie sur terre, certains mentent pour s'amuser, d'autres mentent pour Charité et d'autres encore mentent par méchanceté. Ceux qui ont ajouté le nom de l'honorable pilote depuis 1984 et qui a fait bcp de sacrifice pour son pays, le nom de l’autre General et le nom du respectable grand cadre du pays ont menti par méchanceté, hypocrisie et jalousie. En effet, Les noms du General Mht Orozi, du General Oumar Sounni ainsi que celui du respectable prefet Alhadj Zakaria Berdey ne devraient figurer sur cette fameuse liste. Mais un jour ou l'autre, on se fait tous prendre au jeu du mensonge.
 
Pour votre information: M. Orozi s'est engagé dans l'armée très jeune pour défendre sa patrie contre l'invasion libyenne. Et dans ce combat de la défense de son cher pays par l'annexion d'un pays voisin très puissant, le General Mht Orozi a perdu plusieurs êtres chers dont ses oncles et son propre père (Paix a' leurs âmes). En outre, au temps de HH, un Gourane officier FAN travaillant à l'armée de l'air n'avait pas besoin d'être agent de la DDS pour vivre.
 
Après la victoire triomphante du FAN (Force armée du Nord) en 1982 sur tout le territoire tchadien a' l'exception du BET, M. Orozi est allé faire une formation de pilotage en 1983. En retour au bercail, il pilotait les petits avions que possédaient le Tchad a' cette époque. Pendant la libération du BET, le Tchad n'avait pas bcp des pilotes expérimentés, ces derniers on les comptait du bout de doigts. Et pour ramener les avions laissés sur les tarmacs de Fada, Faya et Ouadidoum par les fuyards libyens, M. Orozi et une poignée de ses camarades pilotes ont fait un travail de titan pour pouvoir ramener ces avions a’ Ndjamena au risque de leurs vies. Car tout le monde sait que quand un avions qui n'est pas inspecté fait un accident technique, c'est la mort. Donc, les gens comme le General Mht Orozi méritent tous les honneurs de l'État tchadien pour service rendu a’ son pays durant 30 ans.
 
Après le changement de Regime, M. Orozi fidele a’ son pays continue de servir son pays. M. Orozi est d'abord et avant tout un militaire et un pilote de profession. Il a fait le tour du Monde pour le service de son pays. Toutes les fonctions qu'il a occupées, il les a fait avec du professionnalisme. Il ne regrette rien d'avoir servi son pays pendant 3 décennies.
 
Quant a’ M. Sounni et M. Zakaria Berdey, eux aussi ont rendu service a’ leur aimable pays, le Tchad, pendant des décennies a’ leur façon. Ils n'ont jamais été des agents de la DDS. Les archives sont la' et peuvent prouver le contraire. Si ceux qui ont monté cette liste voulaient nous dire que tout cadre ou officier gorane ou borogate est synonyme d'agents de la DDS, qu'ils nous le disent clairement sans monter de fausses histoires. M. Orozi , M. Sounni et M. Berdey ne se reprochent de rien s'agissant les crimes commis par la DDS. Ils ne craignent rien dans cette affaire montée de toute pièce. Car ils peuvent s'en sortir la tête haute devant la justice de deux vitesses et cette justice a' géométrie variables très chere a' la "Cartouche" et piètre avocate Jacqueline Moudeina et le droit de l'hommiste Reed Broody.
 
La fameuse avocate des victimes civiles des crimes de la DDS ne nous parle jamais des crimes commises par son oncle Ngarta Tombalbaye durant 5 lustres (1960 a' 1975) ni de celles de Felix Malloum pendant un Lustre (1975 a' 1980). L'histoire du Tchad n'a pas juste commencé de 1982 a' 1990. Et l'autre monsieur du droit de l'hommiste n'a jamais daigné de poursuivre les crimes commises par certains occidentaux tout puissants, ni des crimes commises par les colons Belges en RDC mais il parle trop quand il s'agit des ex présidents africains et uniquement africains. Je ne veux pas dire que sous HH, la DDS n'a pas fait des crimes. Mais vouloir faire la justice a' juste une partie de l'histoire d'un pays, ce n'est pas crédible. Et vouloir condamner juste les africains pour leurs crimes mais pas les occidentaux c'est aussi ridicule. Mais qu'est ce qu'on veut, dans cette vie sur terre, tout est un rapport de force. Et le ridicule ne tue jamais les gens.
 
Cette Jacqueline Moudeina est ridicule tout le temps. Pendant une manifestation, elle a été blessée par des Gaz Lacrymogènes jetés par des forces de l'ordre pour disperser les manifestants. Quelques jours, plus tard, elle criait sur tous les toits comme quoi le commissaire de la police Mht Wakkay voulait la tuer. Pourtant il s'est avéré que ce jour que Mht Wakkaye n'était même pas sur place. Donc, elle est une avocate sans crédibilité. Et quand ca vient le temps de faire la liste, Jacqueline Moudeina et l'ex ministre de la Justice, Jean Padaré (aujourd’hui incarceré pour une histoire de corruption. Aux dernieres nouvelles, il parait qu’il a eu l’occasion de fuir au lieu de faire face a’ la justice et gagner sa cause) essaient de pondre une liste a' leur guise. On ne voit pas dans cette liste, les sudistes qui ont pris différentes fonctions au niveau de la DDS. Et ils ajoutent des noms, comme celui du General Mht Orozi, celui de Zakaria Berdey (ancien préfet et actuel chef de canton), celui du General Oumar Sounni (qui a connu la prison sous le régime de HH) et d'autres noms qui n'ont rien a' voir avec la DDS. Et ceci est le comble du ridicule. Ce qu'ils oublient, les innocents, même si on ajoute leurs noms sur cette liste, ils sont capables de se défendre.
 
A mon humble avis, les courageux et braves hommes qui répondent a' l'appel du drapeau sont honorables. On doit les respecter a' leur juste valeur que de leur chercher des poux sur leurs têtes tout simplement parce qu'ils sont de telle région ou telle autre région. Donc, ajouter les noms des gens comme M. Orozi, M. Berdey, M. Sounni et d’autres innocents (qui ont rendu service a’ leur pays avec plaisir), dans une liste comme celle de la DDS n'agrandit personne. J'ai du respect pour tous les militaires parce que aller a' la guerre, ce n'est comme aller au terrain de football ou a' une soirée dansante. Surtout, aller a' la guerre pour défendre son pays d'invasion d'un autre pays voisin très puissant, c'est laisser sa vie derrière soi pour améliorer les sorts de tous les compatriotes (inclus le sort des gens méchants tels que Jacqueline Moudeina, Padarés et autres profiteurs des situations et des intérêts mercantiles).
 
L'enrôlement, c'est laisser ici le confort de ceux et celles qu'on aime pour prendre le risque de ne plus revenir. Et si on revient par chance, on sait que la vie ne sera plus jamais la même. La guerre laisse des cicatrices profondes et indélébiles. Ceci dit, tous ceux qui ont défendu le Tchad de l'invasion de la Libye de Gaddafi, au prix de leurs vies, ne devraient pas être harcelés par des faux avocats et de méchants profiteurs des situations par des allégations qui ne tiennent pas route. Avant que j’oublie je voudrais paraphraser le frère Hamid Allabani Koreymi : « Certains esprits mal intentionnés s’amusent à accuser la communauté Gorane dans cette affaire de DDS, et veulent prendre leur désir pour des réalités. Alors messieurs, au lieu de vous cacher comme des faibles et lâchement accuser et salir tout Gorane pour satisfaire vos égos, prouvez aux Tchadiens quand vous accusez quelqu’un. Sinon taisez-vous et laissez faire les hommes, les vrais. » Il est aussi déplorable que certains sites web tchadiens publient une fausse liste taillée sur mesure par des opportunistes de tout genre et sans vérification.
 
Si le Tchad a eu la chance de ne pas être dominé ou colonisé par la Libye de Gaddafi dans les années 1980, et si nous sommes libres et fiers de l'être aujourd'hui, c'est grâce au sacrifice de nos forces armées. On devrait rendre hommage aux hommes qui sont mort pour nous et le petit nombre de survivants comme les Généraux Orozi, Sounni ainsi que de grands cadres comme Zakaria Berdey au lieu de chercher a’ monter des histoires mensongères et grotesques sur eux.
 
Pour terminer, sachons que des milliers des hommes se sont levés pour la libération du Tchad de la Joug de la Libye de Gaddafi. Et ses hommes morts ou vivants ont fait DON de leurs vies pour les nôtres et celles de nos enfants et futurs petits enfants. Donc, nous les proches parents du General Mht Orozi, du General Oumar Sounni et du prefet Alhadj Zakaria Berdey, nous condamnons sans réserve cette tentative pour ternir leurs noms, leur dignite’ ainsi que leur Honneur. Je répète que M. Orozi, M. Sounni et le respecte’ Alhadj Zakaria Berdey n'ont jamais été agents de la DDS et ils vont gagner haut les mains leur cause. Nous sommes tous convaincus. N'en déplaise aux lâches détracteurs qui tirent a’ boulets rouges sur ces hommes respectables dans leur milieu et partout au pays. Ces illustres inconnus détracteurs, tapis dans l'ombre, vont finir par se rétracter d'eux même.

A bon entendeur, Salut.
Votre ami et frère, Programmeur, technicien, et webmaster Mahadjir.Fils
Amérique du Nord.