Connectez-vous S'inscrire



Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERVIEW

Le Milliardaire canadien d’origine pakistanaise se confie à Alwihda actualités


(Alwihda Info) Rédigé par - 29 Février 2012 modifié le 29 Février 2012 - 10:11

Je suis en visite d’exploration, et, bien c’est un pays merveilleux, moi qui croyais que le Tchad est un pays d’insécurité caractérisé mais là, je viens de découvrir un pays de paix et de sécurité. Il faut comprendre une chose et c’est important, le Tchad est un pays vierge en matière industrielle et sur tout textile.


 Muhammad Saleem Ahmed, Directeur Général de SAFETEX GROUP, Canadien d’origine pakistanaise, grand investisseur à DUBAI et industriel de renommée internationale. Il a accordé  une interview à ALWIHDA ACTUALITES à l’hôtel kempinski le 18 février 2012.
 
 
WEYE Adamou : Mr Muhammad Saleem, soyez le bienvenu sur notre terre, pays hospitalier.
 
MUHAMMAD SALEEM AHMAD : merci !le Tchad est un très beau pays par ses potentialités et plein de surprises.
 
W.A : Qui êtes-vous ?
M.S.A : Je suis Muhammad Saleem Ahmad, pakistanais par mes origines et canadien de nationalité. Je suis homme d’affaires, industriel et Directeur Général de SAFETEX GROUP, une société qui fait dans le textile, suis implanté un peu partout dans le monde.
 
W.A : quel a été votre premier pas dans les affaires ?
M.S.A : Tout début dans les affaires, c’est toujours difficile, ce n’est pas facile quand on se veut industriel. Je suis parti de rien du tout pour devenir ce que je suis et surtout que j’étais marchand ambulant, petit à petit, mes affaires ont prospéré. En sus, je me suis dit pourquoi ne pas créer une industrie textile.
 
W.A : votre leitmotiv ?
M.S.A : Dans mon pays, il fait très chaud et les populations aiment se vêtir bien ce qui sous-tend absence de saletés. C’est alors que l’idée de la création d’une industrie textile m’est venue pour substituer l’importation des produits textiles. Je me suis aussi rendu compte que dans les pays où il fait froid, le textile serait aussi le bienvenu.
 
W.A : En engrangeant des intérêts ça et là, quel est donc votre chiffre d’affaire ?
M.S.A : mon chiffre d’affaires pour l’année 2012 est de  45 000 000 de dollars.
 
W.A : croyez-vous que le Tchad vous sied ?
M.S.A: Je suis en visite d’exploration, et, bien c’est un pays merveilleux, moi qui croyais que le Tchad est un pays d’insécurité caractérisé mais là, je viens de découvrir un pays de paix et de sécurité. Il faut comprendre une chose et c’est important, le Tchad est un pays vierge en matière industrielle et sur tout textile.
 
W.A : combine d’emplois créerez-vous aux tchadiens ?
M.S.A : Je créerais plus de 3000 emplois. La première phase serait celle d’installation qui verra la participation des ingénieurs  venus d’ailleurs puis seront substitués graduellement par les tchadiens.
 
W.A : Avez-vous de partenaires ou travaillerez-vous en solo ?
M.S.A : Je suis partenaire de Monsieur BECHIR NOUR ABOUCHERE, un homme des grandes qualités, ayant le sens des affaires. C’est grâce à lui que je foule pour la première fois un pays de l’Afrique francophone. Ensemble avec lui, nous travaillerons à la beauté de choses et faire que les tchadiens ne manquent plus de produits textiles.
 
W.A : Quelle est votre vision du Tchad ?
M.S.A : Le Tchad est un pays prospère par ses multiples ressources premières. Si DUBAI est devenue ce qu’elle est, ce n’est pas fortuit. Au début, Dubaï n’avait que le pétrole comme le Tchad mais aujourd’hui, il n’y a pas que ça. Je rêve d’un Tchad semblable à cette ville des émirats arabes « DUBAI ».
W.A : Si vous avez un message aux tchadiens, ce serait le quel ?
 
M.S.A : Je demande aux tchadiens de soutenir le gouvernement, à œuvrer dans le sens de lancer le Tchad sur la voie de  développement économique. C’est en changeant notre façon de penser qu’on peut faire prospérer un pays. Le Tchad est une future puissance africaine et pourquoi pas mondiale. Je souhaite plein succès aux autorités politiques dans leurs actions.
                                                                                                         WEYE ADAMOU d'Alwihda actualités
 


Djamil Ahmat
Rédacteur en chef d'Alwihdainfo.com +235 68 93 41 21 En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par salahadine adoum bayé le 28/11/2012 20:45 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je rêve d'un tchad prospére et plein d'amour.je suis le president de l'union des jeunes solidaire pour le developpement(UJSD),nous prions á Dieu pour que la jeunesse tchadienne auront une coeure unis pour combattre tous les fleaux qui menacent l'eppanouisement de notre pays et qu'Allah le tous puissant,le claire voyant exaurce notre priére.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

EDITORIAL | COMMUNIQUE DE PRESSE | DEPECHE | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements







TRIBUNE & DEBATS

POINT DE VUE - 15/10/2014 - Association PAIX par nos ARTS et nos INNOVATIONS

Association PAIX par nos ARTS et nos INNOVATIONS

Association PAIX par nos ARTS et nos INNOVATIONS 15/10/2014 - Association PAIX par nos ARTS et nos INNOVATIONS