Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REPORTAGE

Le XIIIème Forum pharmaceutique international


Alwihda Info | Par - 21 Février 2012 modifié le 21 Février 2012 - 22:24


 
En prélude de l’organisation du XIIIème Forum pharmaceutique international, sous le thème «  la problématique de l’accès aux médicaments », le comité d’organisation et surtout l’ordre des pharmaciens du Tchad  et des éminents orateurs venus des pays de l’Afrique centrale et de l’Ouest, ont tenu une conférence de presse en date du 15 février 2012 à l’hôtel Novotel de N’djamena.
Cette conférence avait pour objectif d’impliquer la population tchadienne dans ces assises qui s’tiendront inchallah  du 5 au 8 juin 2012 à N’djamena capitale du Tchad. C’est un cadre idéal afin de diagnostiquer les sempiternelles questions de l’accès aux médicaments et surtout les médicaments de qualité. Quand on sait qu’en Afrique, les populations sont réduites à un état de musée bactériologique, ce qui est souvent une bombe à retardement pour une hégémonie économique.
 
Au cours de cette conférence de presse, des interventions à tour de rôle du président de l’ordre national des pharmaciens du Tchad le Dr. Raksala Majha, le Dr. Hyacinthe Ingani du Congo, le camerounais Dr. Nguelé Ze, le représentant du ministère de la santé et surtout celle du Dr. Zaraha président du comité scientifique du forum ont permis d’étayer et de déchirer le rideau qui empêchait au média de comprendre le rôle de l’ordre des pharmaciens et l’importance de l’organisation d’un forum de cette envergure qui verra la participation de 500 pharmaciens venus de par le monde et marquera un cachet particulier pour le Tchad.
Le forum qu’abritera le Tchad vient à point nommé étant donné les soubresauts naguère entre les vendeurs à la sauvette et les forces régaliennes de l’état d’une part et l’inquiétude des professionnels de la chose face à une absence de l’organisation de l’Etat dans une politique de substitution et d’autre part, une population abandonnée à elle-même qui ne sait plus à qui se confier. Ce forum serait un moratoire par ses débats pertinents et audacieux pour donner des grandes orientations dans l’alimentation de la population par des médicaments de qualité et lancer le gouvernement dans sa politique publique en matière de santé. Acheter un médicament de qualité, c’est acheter la vie. Cap sur juin pour en savoir plus.
Adamou Weye
Alwihda actualités
 


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements