Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Ouverture de l’atelier national sur les réformes


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 12 Juillet 2016 modifié le 12 Juillet 2016 - 06:59


Ouverture de l’atelier national sur les réformes
Lomé, le 11 juillet 2016-Ouverture ce matin à Lomé de l’atelier national de réflexion et d’échanges sur les réformes institutionnelles et constitutionnelles organisé par le Haut-Commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale.

Cette grande rencontre qui réunit les forces vives de la nation, se déroulera du 11 au 15 juillet 2016.

L’ouverture a eu lieu lundi au Radisson Blu Hôtel 2 février en présence du chef du gouvernement, Komi Selom Klassou, des membres du gouvernement et des présidents des Institutions de la République. Etaient également présents, le chef de la délégation de l’Union Européenne, plusieurs membres du Corps Diplomatique, des représentants des Organisations Internationales ainsi que des autorités administratives, militaires et religieuses.

« C’est le moment pour les uns et les autres de partager ce qu’ils ont reçu. Il s’agit pour chacun de formuler des propositions nouvelles ou de réitérer les anciennes en étant capables d’en consentir les sacrifices que le Togo appelle de notre part », a déclaré Awa Nana Daboya,  présidente du HCRRUN qui a invité les participants à travailler ensemble, sans arrière- pensées, pour aider les Politiques à opérer le saut qualitatif en toute lucidité.

Le HCRRUN espère à l’issue de cet atelier trouver une solution à la question des reformes et parvenir à une réconciliation nationale, une paix sociale et politique durables. « nous sommes invités, au cours de cet atelier, à opérer un diagnostic sérieux et actualisé de la problématique des  réformes au moyen des ressources conjuguées de l’imagination, de l’expérimentation, du raisonnement et du vouloir vivre ensemble des Togolaises et Togolais », a affirmé Awa Nana Daboya.

Pour le Premier ministre Komi Selom Klassou, tous les acteurs doivent mesurer l’importance du sujet qui les réunit dans le cadre de cette rencontre. « Nous ne devons plus échouer. Nous avons tous l’obligation de tout mettre en œuvre afin d’aller au bout de cette volonté commune », a-t-il ajouté. Avant de poursuivre : « Au-delà de nos divergences, quelles qu’elles soient, nous devons comprendre que le Togo est notre patrimoine commun. Le gouvernement pour sa part, sous le leadership du Président de la République, jouera sa partition ».

Plusieurs experts et consultants participent aussi à cet atelier qui sera meublé par des travaux de cinq panels. Il est également prévu un compte-rendu quotidien des activités. Des informations relatives à cette rencontre seront disponibles sur le site du HCRRUN
(www.hcrrun-togo.tg).

A l’issue de l’atelier, une synthèse des réflexions sur la question des reformes sera remise au gouvernement.



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements