Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
OPPOSITION

Tchad: Deby est le principal co-auteur des crimes commis pendant le règne de Habré


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 18 Août 2008 modifié le 19 Août 2008 - 00:48

L’acte posé par la « justice » tchadienne ne cache pas moins une intention de soustraire de la Justice sénégalaise l’ex-Président poursuivi pour des crimes dont Deby est le principal co-auteur. L’UFCD condamne fermement cette attitude irresponsable de Deby qui cherche à distraire le monde et noyer le rapport dont les conclusions étaient attendues par la communauté nationale et internationale.


Tchad: Deby est le principal co-auteur des crimes commis pendant le règne de Habré
Communiqué n°015/UFCD/CC/2008

La condamnation par la cour criminelle de N’Djamena des responsables des mouvements politico-militaires et de l’ex-Président Habré est une plaisanterie de mauvais goût. Le but de cette orchestration est de détourner l’opinion nationale et internationale des crimes odieux perpétrés par Deby avant, pendant et après les combats qui se sont déroulés à N’Djamena du 2 au 3 février 2008.

Tout le monde sait que Deby est passé maître dans l’art de la diversion. Par ce subterfuge, Deby et son gouvernement ont choisi de masquer leur responsabilité patente dans les violations massives des droits de l’homme et les destructions du patrimoine national relevé par le rapport de la commission d’enquête.

L’acte posé par la « justice » tchadienne ne cache pas moins une intention de soustraire de la Justice sénégalaise l’ex-Président poursuivi pour des crimes dont Deby est le principal co-auteur. L’UFCD condamne fermement cette attitude irresponsable de Deby qui cherche à distraire le monde et noyer le rapport dont les conclusions étaient attendues par la communauté nationale et internationale.

Fait à Moudéina le 18 août 2008

Le Commissaire adjoint à la Communication, Porte-parole
DJEDE KOURTOU GAMAR


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Décembre 2015 - 10:29 Cameroun: La lettre qui divise le Sénat !