Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Enquête

Tchad: La Présidence de la République réduit ses dépenses de 2 milliards Fcfa


Alwihda Info | Par - 10 Août 2015 modifié le 10 Août 2015 - 13:29

Pour l'année 2015, les dépenses ont été réduites de 11,88%, soit 2.123.309.008 milliards de Francs CFA, passant à 15.745.833.000 Francs CFA.


Quel est le budget annuel de la Présidence de la République?

Tchad: La Présidence de la République réduit ses dépenses de 2 milliards Fcfa. Alwihda Info
Tchad: La Présidence de la République réduit ses dépenses de 2 milliards Fcfa. Alwihda Info
En 2014, la Présidence de la République a dépensé 17.869.142.008 milliards Francs cfa, comprenant la dotation des pouvoirs publics pour les dépenses du personnel (10.469.142.008 milliards Francs cfa), et l'intervention de l'Etat pour les contributions, les subventions et les indemnisations (7.4 milliards Francs cfa).

Pour l'année 2015, les dépenses ont été réduites de 11,88%, soit 2.123.309.008 milliards de Francs CFA, passant à 15.745.833.000 Francs CFA.

La direction de cabinet civil

Le budget de la direction de cabinet civil passe de 6.038.507.500 milliards Francs CFA (en 2014), à 4.643.198.500 milliards Francs CFA (en 2015), suite à la réduction des fonds spéciaux de 33%, passant de 4,5 milliards à 3 milliards de Francs CFA.

Les indemnités de sujétions augmentent de 35%, passant de 193.700.700 millions Francs CFA en 2014, à 298.391.700 Francs CFA en 2015.

La rémunération du personnel civil (423 655 150 millions Francs CFA), du personnel contractuel (715 095 050 millions Francs CFA), et du personnel décisionnaire (135 144 350 millions Francs CFA) reste identique, de même que l'allocation aux familles qui s'élève à 70 912 250 millions Francs CFA.

L'Etat-major particulier

Le budget alloué à l'Etat-major particulier reste identique, soit 4 812 385 550 milliards Francs CFA, dont 93,44% (4 496 688 650 milliards Francs CFA) est affecté à la rémunération de base du personnel militaire, 4 242 700 millions Francs CFA pour la rémunération du personnel décisionnaire, 168 758 250 millions Francs CFA pour les indemnités de sujétions, et 142 695 950 millions Francs CFA pour les allocations aux familles.

Le secrétariat général

Le secrétariat général de la Présidence dispose d'un budget de 2 498 017 450 milliards Francs CFA, comprenant la rémunération de base du personnel civil (2 332 897 250 milliards Francs CFA), la rémunération du personnel décisionnaire (20 956 850 millions Francs CFA), les indemnités de sujétions liées aux dépenses accessoires (78 474 000 millions Francs CFA), et les allocations aux familles liées aux autres dépenses de personnel (65 689 350 millions Francs CFA).

La Direction des Affaires Administratives, Financières et du Matériel

Pour l'année 2015, les dépenses globales, contributions, subventions et quote-parts de la Direction des Affaires Administratives, Financières et du Matériel s'élèveront à 612 millions Francs CFA.

La Direction de la Réserve Stratégique

La direction de la réserve stratégique dispose d'un budget de 692 325 700 millions Francs CFA, dont 565 288 300 millions pour la rémunération de base du personnel militaire, 24 776 150 millions Francs CFA pour la rémunération du personnel décisionnaire, 83 346 000 millions Francs CFA pour les indemnités de sujétions et 18 915 250 Francs CFA pour les allocations aux familles.

Le Conseil Supérieur de la Magistrature

Une partie des dépenses liées au CSM sont incluses dans le budget de la Présidence de la République, avec un budget de 79 973 300 millions Francs CFA, dont 9 993 400 millions Francs CFA pour la rémunération de base du personnel civil, 3 174 050 millions Francs CFA pour la rémunération du personnel militaire, 6 526 450 millions Francs CFA pour la rémunération du personnel décisionnaire, 6 881 700 millions Francs CFA pour les indemnités de sujétions, 49 590 000 millions Francs CFA pour les primes et indemnités accessoires, et 3 807 700 millions Francs CFA pour les allocations aux familles.

Agence Nationale de la Sécurité

En 2014, l'Agence Nationale de Sécurité -qui dépend directement de la Présidence de la République- a dépensé 2.347.932.500 milliards Francs CFA, dont 847.932.500 millions Francs CFA pour les dépenses du personnel, et 1.5 milliards Francs CFA en guise de fond spécial affecté aux indemnisations et aux autres dépenses publiques.

Cette année, le budget de l'ANS a été abaissé à 1.807.932.500 Francs CFA par la Présidence de la République, suite à une réduction du fond spécial à 960.000.000 millions Francs CFA, soit 540.000.000 millions Francs CFA de moins qu'en 2014.

Mécanisme Africain pour les Pairs

Le budget alloué au MAEP pour les indemnisations et les "autres dépenses" passe de 1 milliard Francs CFA à 600 millions Francs CFA.

Le Mécanisme Africain d'Evaluation par les Pairs(MAEP) est une institution qui contient en son sein un programme accepté volontairement et d'un commun accord par les Etats membres de L'Union Africaine en 2003 ; l'objectif est de promouvoir et renforcer la gouvernance dans le contexte du NEPAD (Nouveau partenariat pour le Développement) qui lui, est un projet conçu par l'Union Africaine pour permettre à l'Afrique de rattraper son retard sur le reste du monde en matière de développement ; Le programme du MAEP s'attache principalement à l'évaluation de quatre domaines précis : la gouvernance politique, la gouvernance économique, la gouvernance des entreprises et le développement socioéconomique.

Le Tchad qui a adhéré « volontairement » au Programme à procédé à son lancement officiel le 22 Aout 2013 et a créé pour sa mise en œuvre, des structures adéquates : un Point focal, un Conseil national de gouvernance et un Secrétariat national. 

Subventions publiques

Les dépenses globales pour les subventions publiques passent également de 1 milliard Francs CFA (en 2014), à 600 millions Francs CFA (en 2015).


Enquête