Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad: Le nouveau Directeur de Saonet justifie l'arrestation du DAF, le personnel en grève


Alwihda Info | Par - 10 Août 2015 modifié le 10 Août 2015 - 21:22

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication du Tabloïd Alwihda Actualités. En savoir plus sur cet auteur

Rencontré dans son bureau par un journaliste d'Alwihda, le directeur de Sao Net, M. Yacoub Mahamat Yacoub accuse le Directeur des affaires administratives et Financières de Sao net d'avoir augmenté les salaires de certains agents de manière illégale, sans aucune justification et sans l'aval de l'ancien directeur général, ni le conseil d'administration de la société.


Tchad: Le nouveau Directeur de Saonet justifie l'arrestation du DAF, le personnel en grève
Le personnel de l'entreprise Sao Net observe une grève depuis vendredi dernier pour protester contre le licenciement de deux de leurs collègues. Il s'insurge contre le comportement du nouveau directeur de Sao net, Yacoub Mahamat Yacoub, qualifié de trop déviant et autoritaire.

Ces grévistes accusent le nouveau directeur Yacoub Mahamat Yacoub d'avoir illégalement licencié deux de leurs collègues, ce qui a encouragé les employés à observer un préavis de grève.

Ces agents protestataires reprochent également à leur directeur d'avoir annuler l'augmentation de leur salaire, la suppression de leur prime et surtout d'avoir sciemment maintenu un climat de suspicion. Ils réclament par conséquent le départ de ce directeur de la société.

Rencontré dans son bureau par un journaliste d'Alwihda, le directeur de Sao Net, M. Yacoub Mahamat Yacoub accuse le Directeur des affaires administratives et Financières de Sao net d'avoir augmenté les salaires de certains agents de manière illégale, sans aucune justification et sans l'aval de l'ancien directeur général, ni le conseil d'administration de la société.

Il précise que les agents d'une société doivent être revalorisés par le directeur général ou par le conseil d'administration. D'après lui, cela ne relève pas de la responsabilité d'un DAF.

" J'ai discuté avec le DAF pour avoir des explications par rapport à l'augmentation qu'il a lui même faîte pour les agents, avec des documents qu'il a signé, mais il n'arrive pas à se justifier. Il a fait du bruit pour sortir et pour encourager les agents à bouder les activités", souligne le Directeur.

"En principe, certaines charges qui doivent être prélevés sur le budget de l'Etat ont été prélevés sur les frais de l'entreprise pendant qu'elle enregistrait un chiffre d'affaire en baisse. C'est pourquoi nous avons licencié le DAF. Pendant qu'on a eut un malentendu avec le DAF, le planton a refusé de venir nettoyer mon bureau pendant trois jours comme il ne fait pas son travail, nous l'avons licencié. Les agents ont emporté les ordinateurs, laissant les portes et le gaz ouverts. Nous n'arrivons pas à honorer nos engagements vis à vis de nos fournisseurs", affirme le nouveau directeur de Saonet, M. Yacoub Mahamat Yacoub.

Le DAF de l'entreprise Saonet, M. Erik a été interpellé suite à convocation déposée par le nouveau directeur, M. Yacoub Mahamat Yacoub au niveau de la SNRJ pour venir s'expliquer sur la gestion antérieure des biens financiers de Saonet, que l'actuel directeur qualifie d'opaque, d'illégale et sans aucune justification légale.