Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Tchad: décès du célèbre imam Moussa Ibrahim au Soudan


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 8 Juillet 2008 modifié le 10 Juillet 2008 - 02:09

L’imam Moussa Ibrahim, ancien recteur de la grande mosquée de N’Djamena est décédé le 3 juillet à Khartoum. Moussa Ibrahim est connu notamment pour ses prises de position en faveur d’une paix durable dans son pays. Pour ceux qui l’ont connu, l’homme a toujours prôné la tolérance et banni le clivage entre les Tchadiens à travers ses prêches hebdomadaires.


Tchad: décès du célèbre imam Moussa Ibrahim au Soudan
L’imam Moussa Ibrahim, ancien recteur de la grande mosquée de N’Djamena est décédé le 3 juillet à Khartoum. Moussa Ibrahim est connu notamment pour ses prises de position en faveur d’une paix durable dans son pays. Pour ceux qui l’ont connu, l’homme a toujours prôné la tolérance et banni le clivage entre les Tchadiens à travers ses prêches hebdomadaires.

Lors des hostilités qui se sont déclenché au temps du Gouvernement d’union nationale et de transition (GUNT) en février 1979 et qui allaient plonger le Tchad dans une guerre civile, l’imam Moussa Ibrahim a organisé une grande marche en faveur de la paix entre les Tchadiens. Il s’est interposé entre les belligérants en marchant de la grande mosquée jusqu’à la place de l’Indépendance à la tête d’une foule estimée à plusieurs milliers de personnes.

Moussa Ibrahim a dû quitter définitivement son pays natal en 1980 pour aller s’installer au Soudan. Le défunt est marié et laisse derrière lui une veuve, plusieurs enfants et petits-enfants.

La Rédaction présente ses condoléances à toute la famille. A Dieu on est et auprès de Lui on revient !

Mahamat Ahmat Kébir

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements