Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
OPPOSITION

Tchad: l'UFCD se félicite de la décision hautement patriotique des Forces Nouvelles


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 21 Août 2008 modifié le 24 Août 2008 - 17:56

L’accord de coopération politique et d’action militaire intervenu le 21 août 2008 entre l’Union des Forces pour le Changement et la Démocratie (UFCD) et les Forces Nouvelles (FN) est un événement d’importance capitale. L‘UFCD se félicite de la signature de cet accord qui constitue en elle-même une victoire de la Résistance. C’est un véritable camouflet pour Deby qui tire sa « force » et ne doit sa survie que dans la désunion de l’opposition armée. L’acte posé par les deux mouvements marque un pas décisif dans le processus d’unification et de renforcement des forces de la Résistance en lutte contre la dictature au Tchad.


Tchad: l'UFCD se félicite de la décision hautement patriotique des Forces Nouvelles
COMMINIQUE N°017/UFCD/CC/2008

L’accord de coopération politique et d’action militaire intervenu le 21 août 2008 entre l’Union des Forces pour le Changement et la Démocratie (UFCD) et les Forces Nouvelles (FN) est un événement d’importance capitale.

L’acte posé par les deux mouvements marque un pas décisif dans le processus d’unification et de renforcement des forces de la Résistance en lutte contre la dictature au Tchad.

L’événement est accueilli avec soulagement par les populations tchadiennes et la classe politique qui fondent leurs espoirs dans la capacité et la volonté d’union des mouvements de l’opposition armée.

L‘UFCD se félicite de la signature de cet accord qui constitue en elle-même une victoire de la Résistance. C’est un véritable camouflet pour Deby qui tire sa « force » et ne doit sa survie que dans la désunion de l’opposition armée.

L’UFCD lance un vibrant appel à tous les mouvements politico-militaires de faire preuve du même sursaut unitaire. Le salut du peuple tchadien en dépend.

Fait à Moudéina, le 21 août 2008

Le Commissaire à la Communication adjoint, Porte-parole,
DJEDE KOURTOU GAMAR


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Décembre 2015 - 10:29 Cameroun: La lettre qui divise le Sénat !