Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Tchad: les Forces de l'UFCD et de l'UFDD-F ont mis en déroute les milices de Deby


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 12 Août 2008 modifié le 15 Août 2008 - 05:21

Une des patrouilles de l'UFCD et de l'UFDD-F a fait l’objet d’une attaque de la milice de Deby ce mardi 12 août 2008 à 12h (GMT) dans le Canton Moulou, Département d’Assounga. Comme nous le promettions dans notre mise en garde de ce-jour, la riposte a été foudroyante. Les forces de la Résistance nationale ont mis rapidement en déroute l’ennemi qui a été rattrapé et anéanti dans les localités de Galdang-Galdang et Moulou. Le ratissage se poursuit actuellement dans le secteur de Toumtouma.


Tchad: les Forces de l'UFCD et de l'UFDD-F ont mis en déroute les milices de Deby
Tchad: communiqué de Presse n°011/UFCD/CSC/CC/2008

Nous alertions l’opinion nationale et internationale à travers une mise au point ce jour, mardi 12 août 2008 à 10h (GMT), des velléités d’une probable aventure militaire de la milice du régime de N’Djamena contre les positions tenues par nos forces à l’est du Tchad.

En effet, l’UFCD et l’UFDD-F portent à la connaissance de l’opinion nationale et internationale qu’une de leurs patrouilles a fait l’objet d’une attaque de la milice de Deby ce mardi 12 août 2008 à 12h (GMT) dans le Canton Moulou, Département d’Assounga.

Comme nous le promettions dans notre mise en garde de ce-jour, la riposte a été foudroyante. Les forces de la Résistance nationale ont mis rapidement en déroute l’ennemi qui a été rattrapé et anéanti dans les localités de Galdang-Galdang et Moulou. Le ratissage se poursuit actuellement dans le secteur de Toumtouma.

Le bilan provisoire des combats s’établit comme suit :
Côté ennemi :
- Importante quantité d’armes individuelles et des minutions récupérée ;
- D’innombrables soldats gouvernementaux morts et blessés ;
- Plusieurs soldats du régime faits prisonniers.
Côté ami :
- Nous déplorons un martyr tombé sur le champ d’honneur et trois blessés légers.

Les accrochages de ce jour mettent à nu la politique de Deby d’armer son clan contre l’opposition tchadienne et les autres composantes ethniques tchadiennes.

Nous attirons une fois de plus l’attention de l’opinion publique nationale et internationale sur le danger que représentent ces milices dont la mission entame sérieusement la cohabitation entre les populations tchadiennes.

L’UFCD et l’UFDD-F ne lésineront pas sur les moyens pour mettre hors d’état de nuire ces milices et leurs commanditaires.

Fait à Moudéina, le 12 août 2008

Le Porte-Parole de l’UFCD
AL HAFIZ MAHAMAT SEID


Source : la Représentation de l’UFCD en France et Union européenne


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements