Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Un casque bleu de la MINUSCA tué dimanche lors d’une attaque des anti-Balaka à Bangassou


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 23 Juillet 2017 modifié le 23 Juillet 2017 - 23:55

L’attaque a eu lieu alors que les casques bleus du contingent marocain escortaient des camions citernes qui se ravitaillaient en eau dans le fleuve pour les besoins humanitaires de la ville.


La Mission des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA) et la Police nationale conduisent une opération conjointe dans la capitale Bangui. Photo: ONU/MINUSCA/Nektarios Markogiannis
La Mission des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA) et la Police nationale conduisent une opération conjointe dans la capitale Bangui. Photo: ONU/MINUSCA/Nektarios Markogiannis
Bangui, 23 juillet 2017 – Un convoi militaire de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) a été la cible d’une embuscade tendue par des anti-Balakas, dimanche après-midi à Bangassou, dans la préfecture du Mbomou (sud-est de la République centrafricaine). Un soldat de la paix de la MINUSCA y a perdu la vie et trois autres ont été blessés.
 
L’attaque a eu lieu alors que les casques bleus du contingent marocain escortaient des camions citernes qui se ravitaillaient en eau dans le fleuve pour les besoins humanitaires de la ville.  
 
La MINUSCA condamne cette nouvelle attaque des anti-Balakas contre les soldats de la paix et rappelle que «porter atteinte à la vie d’un soldat de la paix peut être considéré comme un crime de guerre et passible de poursuites judiciaires ». La Mission tient à souligner que cette nouvelle agression ne restera pas impunie et ne saurait altérer sa détermination et son ferme engagement à œuvrer pour le retour d’une paix et d’une stabilité durables en RCA.
 
La MINUSCA présente ses sincères condoléances à la famille, au peuple et au gouvernement du Royaume du Maroc ainsi qu’un prompt rétablissement aux soldats blessés.