TCHAD

N'Djamena : 555 M $ pour l'électrification et l'alimentation en eau potable


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 6 Septembre 2018 modifié le 6 Septembre 2018 19:04



Le 8ème arrondissement de N'Djamena. Crédits photo : CGCOC Group
Dans une lettre adressée à la Chine le mois dernier, les autorités tchadiennes ont formulé plusieurs projets urgents dont le pays souhaite la réalisation. Le chef de l'Etat, Idriss Déby a réitéré hier l'appel à financement de ces projets, lors d'une rencontre bilatérale avec les autorités chinoises. Il a rappelé que ces projets sont "prioritaires" et à "réaliser dans l’immédiat".

Parmi les projets, il y a l'électrification de la ville de N’Djamena (phase 2) d’un montant de 220 millions de dollars US qui sera exécuté par China Machinery Engineering Corporation (CMEC) ; la construction d'une centrale à Pétrole brut de 100 MW, source d’énergie accélérée pour l’alimentation en eau potable de la ville de N’Djamena dont le montant est de 209 millions de dollars US, qui sera exécuté par China Gezhouba Group International Engineering Co. Ltd (CGGC) ; et l'alimentation en eau potable de la ville de N’Djamena d’un montant de 126 millions de dollars US, qui sera également exécuté par CGGC.

En matière de nouvelles technologies de l'information et de la communication, le Tchad compte essentiellement sur le financement de deux projets : la modernisation de l’industrie des télécommunications, d’un montant de 188 millions dollars US, qui sera exécuté par HUAWEI ; la mise en place de la Télévision numérique terrestre (TNT) d’un montant de 120 millions de dollars US, qui sera exécuté par StarTimes.

"Nous espérons avoir le financement nécessaire pour ces projets vitaux pour le Tchad, si possible, dans les brefs délais", a expliqué Idriss Déby.

Dans la même rubrique :