Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

RCA : Le groupe terroriste Anti-balaka admet vouloir "marcher sur le Nord" et appel à "désarmer le KM5"


- 31 Mai 2014 modifié le 31 Mai 2014 - 11:48


RCA : Le groupe terroriste Anti-balaka admet vouloir "marcher sur le Nord" et appel à "désarmer le KM5"
Les événements déplorables de ses dernières heures témoignent à suffisance que la sécurité tant aspirée par la population ne figure ni dans les priorités du gouvernement,ni de la volontés de la nébuleuse SELEKA. Par ailleurs, depuis les ménages proférées par le président DEBY de vouloir faire payer les crimes commis sur les ressortissants tchadiens à Bangui, des séries d''attaques terroristes ont été opérées sur l''ensemble du territoire causant à chaque attaque des dizaines de victimes de nos compatriotes.

Tenant compte (1)de l''inertie des institutions de transition à assurer la protection de la population, (2) de l''infiltration des terroristes alliés de la SELEKA , (3)de l''impartialité du contingent burundais,(4)de l''interdiction de réhabilitation des FACA par la france, (5) de non application de la résolution des nations unis autorisant la misca à désarmer les groupes armés.

L''Alliance des Antiballaka, appelle à la mobilisation de la Jeunesse Centrafricaine à s''engager résolument à ses
cotés pour garantir la sécurité de la population en proie aux attaques récurrentes des terroristes seleka. Dans l''urgence, il est question de:

1- faire partir de grès ou de force , les soldats burundais, qui agissent de connivence avec la seleka;

2- Désarmer de grès ou de force, et démanteler la poudrière de KM5;

3- Marcher sur le nord de Centrafrique et déloger les terroristes dans les régions occupées,

L''Alliance des Antiballaka est consciente des risques encourus pour ce genre d''opération, c''est pourquoi, elle fait appel à la mobilisation de tous les fils et filles de la Centrafrique afin d''unir nos forces et moyens pour neutraliser définitivement cette nébuleuse organisation terroriste.

Fait à Bangui le 30/05/2014
P/Le Coordonnateur de l''Alliance Antiballaka


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par Bernich le 03/06/2014 15:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je me disais toujours qu' un vrai fils du pays n'accepterait pas ce qui se passe dans son propre pays. Ibrahim est une illustration. je veux la paix pour notre pays où tous ses filles et fils pourront vivre ensemble.

11.Posté par djibrine le 02/06/2014 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense que monsieur albicher martin NZASSO a raison, de parler de l'ambiguïté, de ce Mr. MAHAMAT RAMADANE, il utilise internet comme média de propagande que média d'information, en lisant les actualités de YAHOO, ORANGE, RFI, JEUNE AFRIQUE, CENTRAFRIQUE LIBRE, CENTRAFRIQUE PRESSE, TCHADACTUEL, TCHADANTHROPUS. il y a une énorme différence entre tous ces média et alwihda.
en plus alwihda n'informe pas mais relate les choses qu'il déforme, et le fanatisme. alwihda est un support à contre la vérité. jamais sur le terrain mais croit donner des informations alors qu'il donne que ses sentiments.
NON, alwihda le lecteur d'aujourd'hui est intellectuel, capable de faire une opinion, de faire une analyse plus pertinente que alwihda.
Fermer la boutique alwihda ou revoir votre positionnement sur le marché des infos, voire restructurer à fond le système et donner les cahier de charges ou encore rester au niveau national au Tchad que parler de ce qui ne relève pas de votre champ.
avec un journaliste MAHAMAT qui ne reflète pas la conception et vision d'un collègue Tchadien Marcus que j'ai connu en Alger dans les études il est du sud de Tchad.
Si Marcus est au Tchad répond et je répondrai.
le niveau de alwihda est BAS peut être que vous tâtonnez, c'est du bricolage

10.Posté par djibrine le 01/06/2014 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voila encore une mauvaise interprétation de l'ISLAM
Alwihda, MAHAMAT RAMADANE pleurait avec l'arme de crocodile en annonçant la TUERIE de Bruxelles. Alors que le Tchad de DEBY et Alwihda soutiennent le terrorisme pour rester au pouvoir.
nous on va dénoncer l'assassinat au nom de l'islam.
source Yahoo.
En garde à vue, il rest muet. Un homme de 29 ans soupçonné d'être le tueur du Musée juif de Bruxelles a été arrêté, vendredi 30 mai, à Marseille. Il avait en sa possession un fusil d'assaut Kalachnikov et un revolver.
Caméra, ordinateur et cartes mémoire
On ignore encore si ce sont les armes qui ont été utilisées pour tuer quatre personnes le 24 mai dans la capitale belge. Mais, "la police technique et scientifique de la police judiciaire commence à obtenir des résultats, même s'ils ne seront officiels qu'en début de semaine", selon une source proche de l'enquête dimanche. Selon elle, "les premiers résultats sur les armes ainsi que les premières exploitations du matériel informatique et des images vidéo en sa possession semblent donner des résultats très probants".
Le suspect avait aussi en sa possession des munitions correspondant à ses armes, ainsi qu'une caméra portative GoPro, un ordinateur portable et des cartes mémoire qui sont également exploités. Depuis le début de sa garde à vue vendredi à la mi-journée, Mehdi Nemmouche "ne dit rien", "il a globalement gardé le silence", toujours selon cette source.

9.Posté par djibrine le 01/06/2014 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
« Ce qui nous a choqués, c’est d’abord qu’elle ne nous considère pas comme étant des Centrafricains, explique Saoudi Dodo, le porte-parole de la communauté musulmane du PK5. Pendant les six mois qu’on a connu la crise, on a toujours été agressé mais madame la présidente n’a jamais tenu un discours d’apaisement, même pas un discours pour que l’on arrête tout ce que nous avons vécu. Vous savez, elle est incapable de nous sécuriser ; elle est incapable de nous protéger. Elle ne désarme pas les bandits, les anti-balaka qui nous attaquent mais elle veut nous désarmer nous qui sommes des victimes. Ça c’est une manière claire de nous envoyer à la mort ,vous comprenez ? Nous disons « non », on ne va jamais désarmer ! Nous demandons que l’on nous regroupe et que les Nations unies nous sortent du pays. Tous les musulmans sont prêts aujourd’hui à quitter le Kilomètre 5, à quitter Bangui, à quitter même la République centrafricaine ».

NON, NON, NON ce ne sont pas tous les musulmans et je t'interdis de parler aux noms des musulmans car il y 'a des musulmans d'origine Centrafricaine.
je suis musulman d'origine Centrafricaine
moi mes grand parents, mes arrières grand parents, mes arrières arrières grand parents sont des CENTRAFRICAINS, j'ai un village natal en Centrafrique.
Vous vous êtes des étrangers arrivés, soit des étrangers nés en Centrafrique.
RETOURNEZ au Tchad votre premier ministre (Tchadien) avait dis LES RETOURNES et des fois ils disent les SANS ATTACHES, Tchad vous a reconnu.
ne pleurer pas, vous aurez la chance de reconstruire une vie ailleurs vous êtes le peuple NOMADE et MARCHAND. bonne chance.
Ceci ne concerne pas les Centrafricains d'origine qui sont islamisés. mais les Tchadien islamisés, qui se prennent pour Centrafricains, même les sudistes du Tchad vivent le DICTAT des Tchadiens nomade du nord car ils ont l'armée et DEBI.
Sudistes du Tchad valeureux hommes après François TOMBALBAY , Felix MALOUM, mais au nord que des illettrés.

8.Posté par djibrine le 01/06/2014 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand le silence même prend un sens redoutable

L’on se pose et se pose toujours la question de savoir jusqu’où s’arrêteront les exactions de Séléka pour qu’enfin l’on revienne à une situation normale d’un pays.

Nous sommes face à une absurdité qui ne dit pas son nom. Ce mur de silence que la réalité dresse face aux appels humains incessants des centrafricains à la paix et à la sécurité.

La révolte est la seule disposition normalement juste à adopter. Les manifestations du « jeudi noir » sont une colère et un avertissement ferme au gouvernement de transition.

Depuis le 24 mars 13 rien ne va ; alors que les centrafricains souhaitent simplement tourner vite la page du règne Bozizé. Le 24 mars 13, date de la tragédie de notre pays, date où le ciel nous est tombé sur la tête. Le centrafricain l’a vécu dans sa propre chaire. Le 24 mars 13 comme un monstre noir sorti de la montagne de Bas-Oubangui et qui a tout détruit. Les dégâts commis sont énormes et insurmontables : des milliers de familles violentées et endeuillées par des crimes crapuleux, des milliers de femmes et filles violées, des milliers de personnes dépossédées de leurs biens et de leurs droits, des milliers de personnes contraintes à vivre dans la brousse et à l’exil, des institutions publiques et privées mises à sac.

Et tout ça, rien ne s’arrête, dans l’arrière-pays la population de Kagabandoro vit la plus pire des galères et à Bangui : le massacre de Kpéténé de la place mortuaire et le carnage de l’Eglise de Fatima hier est impardonnable. Un acte terroriste qui consiste à tuer un maximum de personnes.

La révolte est dans l’homme, le refus d’être traité en chose et être réduit à la simple histoire. La révolte est l’affirmation d’une autre nature commune à tous les hommes, qui échappe au monde de la puissance. La révolte tire son sens de la dignité de l’homme qu’elle voit niée et outragée.

Il faut passer à l’action. Le gouvernement est resté trop immobile, il va falloir qu’il agisse. Tout se passe comme si la MISCA n’est pas une force mise à la disposition de notre pays et qu’elle doit agir sous le commandement de la Présidente de transition.

Nous disons que cette crise est derrière nous. Que nous sommes entrés désormais dans une espèce de terrorisme urbain primé par la haine et la vengeance. C’est au KM5 qu’une poignée d’irrésistibles, résidus de la séléka ne veulent pas perdre la face. Nous disons bien une poignée, ce qui n’a rien à voir à la majorité de la communauté de Km5 qui ne veule que vivre. Et c’est cette poignée marginale d’irrésistibles qui a pris le Km5 en otage empêchant les gens de circuler et vaquer à leurs préoccupations.

Le Km5 est devenu une « zone neutre » hors administration. Une zone que les terroristes ont fait leur Etat et dans la capitale. Ils s’opposent au pouvoir central de la transition. Ces terroristes en privant Bangui de son poumon d’affaires « le Km5 », ils brisent et empêchent la relance économique et ceci face à l’immobilisme d’un gouvernement.

Depuis 3 mois déjà, et le gouvernement n’a pas le contrôle de Bangui, plus particulièrement le 3è, le 5è arrondissement où lui même ne met pas pieds. Le gouvernement inactif qui vit dans la peur et le silence à part quelques petits milligrammes de représentations publiques de Madame SAMBA-PANZA. L’action du gouvernement est trop minimaliste pour mettre la vie politique, économique et sociale du pays en mouvement. C’est inadmissible ! Quelle est cette supra-force qui prive le gouvernement d’un pays dans ses actions pour le rétablissement de la vie normale pour tous.

LA 1ÈRE action à opérer et maintenant, c’est que le gouvernement doit s’installer au Km5 et administrer le pays. Vous nous direz que cette solution est suicidaire, nous vous disons que sont donc devenus vos appels incessants à la paix et à la sécurité jusqu’à qu’au carnage de l’église Fatima ?

Cette solution est originale et complexe, c’est parce qu’elle est originale qu’elle apportera une solution durable ; la solution doit être complexe et originale pour apporter la vraie solution. Par cette action, le gouvernement marque non seulement son autorité mais que force reste à la loi. De là le dialogue intra et inter centrafricain comme le dit Madame SAMBA- PANZA pourra commencer pour aboutir à un désarmement plus consensuel accompagné d’une justice implacable.

Le désarmement forcé, le vœu appelé par tous, ne se fera pas ni dans la semaine ni dans les mois qui suivent et vous le savez si bien. Le désarmement forcé, s’il en faut, ne sera pas sans conséquences et casses.

LE GOUVERNEMENT DOIT S’INSTALLER AU KM5

7.Posté par djibrine le 01/06/2014 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IBRAHIM, molengue ti be africa

JE PROFITE POUR DIRE A TOUTES LES PERSONNES QUI VIVAIENT à 5KM, FATIMA, 92, MAKARA, NZANGO, GUITANGOLA, CATTIN, MAKAMBO, KOKORO, BEA REX, KPETENE, KINA, KPINGBILI, DE prendre contact afin de prendre des initiatives, pour aider le QUARTIER FATIMA à se relever, AIDER, AIDER par tous les moyens,
je suis Centrafricain d'origine ce n'est pas ma religion islam qui va m'éloigner de CENTRAFRIQUE.
Toutes les associations qui existent dans ce quartier, je connais très bien l'église catholique, pour en être un membre avant, je demande
A tous les SERVANTS de MESSE depuis l'époque des années1950, de FATIMA ,CHORISTES, LEGIONNAIRES, RITA, TOUTES LES PAROISSES prenez des INITIATIVES à ZAVIER SILVESTRE YANGONGO aidez L'EGLISE de NOTRE DAME DE FATIMA.
Association des Centrafricains islamisés est proche de vous et se désolidarise des TCHADIENS islamisés de 5km, qui ont pris l'islam en OTAGE pour détruire LA CENTRAFRIQUE.

je pense pencher du coté de albicher NZASSO, vous ne pouvez pas comparer l'intégration de RAMA en France qui n'avait que le STILO, CAHIER, LIVRE pour être ce qu'elle est aujourd'hui. sans revendication au nom de religion.
l'histoire de RAMA, FADELA, DATI, est loin pour un Tchadien ou autre africain au sein du continent africain.
Nelson MANDELA n'a pas fait la politique en créant une armée, pour détruire, Djotodja = seleka, cela a crée"" l'incréeable"" que nous vivons aujourd'hui.

IBRAHIM molengue ti be africa on ne donne pas un poste administratif, on ne donne pas une place par ce qu'on est musulman, la revendication de nous musulman en Centrafrique n'a pas sa place, nous désertons les études, nous voulons que les petites affaires, les infos que nous avons procuré sur IBRAHIM comme dis Albicher, démontre que celui ci n'a jamais mis pied à l'école de KINA, alors avec sa il était le colonel de seleka à l'hôpital de BIMBO

Si les soit disant Centrafricains ti kota là, les tchadiens étaient honnêtes, et dénoncer seleka, qu'en est il aujourd'hui ?
Si les soient disant Centrafricains ti kota là les tchadiens de 5km ne confondaient pas le gestion d'une république avec les la gestion de mosquée que nous musulmans d'origine centrafricaines voient, qu'en est il aujourd'hui.
Nous musulmans il faut le dire, s'impliquent dans la politique avec le livre d'histoire pour un commun de mortel, et livre sacré pour le croyant ( coran)
il ne faut pas oublier l'armée Tchadienne en 1996-1998 à Bangui.

je vous le DIS EN VERITE EN VERITE tous les mosquée de 5KM soutenaient de loin et près la venue de SELEKA.
Nous ne pouvons garder cela,

6.Posté par roma le 01/06/2014 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur #AHMET vous appelez les chiens du Soudan et du Tchad qui sont venue chez de comptriote ? mais de quel pays parler vous ? ces gens qui ne connaissent pas notre langue ? et qui ne connaissent que l'arabe? depuit quand parle t'on l'arabe chez nous ? c'est toi meme le lache si tu voulais avoir la liberte tu ne serais pas partie chercher des chiens qu'ont payent pour tuer fils cafard tu veras quand nous aussi on auras aussi des armes...

5.Posté par AHMET le 01/06/2014 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Centrafricain de souche, cafard que tu es. Lorsque les compatriotes SELEKA marchaient sur Bangui où étaient tes fameux FACA? Rappelles toi bien de votre attaque du 5 Décembre, organisée de toutes pièces par les français. Vous étiez confiant d'exterminer tous les musulmans et reprendre le pouvoir non? Mais après trois (3) heures de combats qu'est qu'on vous à fait? Combien de corps des Anti-balaka (record). la France est obligée d'intervenir à visage non découvert pour vous faciliter l’épuration ethnique. Mais cela vous a été difficile. On vous attend la Croix Rouge du TAF qui est de venir ramasser vos corps. Cafard

4.Posté par Albicher Martin Nzasso le 01/06/2014 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MAHAMAT RAMADANE igba ngbonda ti mo i yôro na baba ti mo, amoui ti mo a ita to mo i yôrô da à séré.
5km demande de partir mais je comprend plus, je tiens à vous dire j'ai décidé d'écrire de cette manière car les Tchadiens de 5km ont joué le double jeu à des musulmans, je ne tolère pas cela. je sui centrafricain d'origine, islamisé donc je suis musulman centrafricain mais pas musulman Tchadien.
trop c'est trop, vous êtes venus en Centrafrique poussés par la famine au Tchad car le papaye ne pousse pas au Tchad, l'eau très difficile à trouvé, on pensait que nous étions avec les gens sérieux or NON, je me désolidarise avec énergie des Tchadien en Centrafrique.
vous ne pouvez pas sortir de 5km, vous avez longtemps dit que vous allez rester là comment vous demandez qu'on vous accompagne ? vous êtes des lâches , femmes c'est une fuite de la honte,
on ne va pas vous désarmez, mais le temps que nous Centrafricain de souches islamisés avec tous les Centrafricains de tout bord la foi bahaï, catholique, animiste, musulman de souche Centrafricaine, policier, retraité, gendarme, fonctionnaire, paysan, villageois, FACA, CENTRAFRIQUE ENTIERE puissent avoir des armes et FAIRE une descente entre nous Centrafricain car vous dites que vous êtes Centrafricain (Tchadien avec faux papier de 5km ) sans media, ni personne, afin de ne pas jeter la responsabilité sur la communauté internationale, ainsi il n'y aura pas de responsable mais un peuple entre elle même.
Une nouvelle face commence et je soutiens un certain albicher NZASSO centrafricain de souche comme moi islamisé

3.Posté par Abdoul le 01/06/2014 08:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le salope Même km5 vous depas vous voulez aller au nord venais même avec le français ont vous s attendre ce le moment qu''on vas finir avec vous ont prêt bande de voiyou

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements