Menu

 

 

Confier la gestion de son patrimoine immobilier à une agence professionnelle est l’une des meilleures alternatives lorsque l’on ne peut le gérer soi-même, faute de compétences techniques ou de temps. C’est un choix qui s’impose, de plus en plus, aux milliers d’investisseurs immobiliers pour qui les aspects connexes liés à la gestion du patrimoine tels que le droit, la fiscalité, la comptabilité, etc. peuvent sembler complexes. L’aide du professionnel sera précieuse pour vous aider à gérer au mieux votre patrimoine pour vivre une retraite paisible grâce à une source de revenu stable et à préparer votre succession. 

Pour bénéficier d'un suivi méthodique et de conseils avisés

Le suivi méthodique dont bénéficie le client, propriétaire d’un patrimoine immobilier, commence par la phase de l’audition. En effet, une agence immobilière digne de ce nom est tenue de faire un audit approfondi de votre patrimoine immobilier et de tous vos actifs et passifs financiers.

Lorsqu’elle est aussi expérimentée qu’Alter-finances accessible sur le site https://alter-finances.com, l’agence immobilière se pliera en quatre pour sécuriser vos investissements en procédant à des simulations financières. Ces simulations permettent d’évaluer les profits et les risques de perte que vous encourrez en investissant dans une vente, dans un achat ou dans une rénovation de bien immobilier.

Ensuite, l’utilité d’une agence immobilière dans le cadre de la gestion de votre patrimoine se mesure par son expertise en matière immobilière et sa capacité à mettre en place une veille informationnelle. En effet, le gestionnaire de patrimoine est un spécialiste de l’immobilier qui se tient informé de l’actualité immobilière. Il met à jour ses informations en matière d’opportunités immobilières, de défiscalisation, de placements, de lois (textes juridiques), etc. Cette veille informationnelle mise en place par le gestionnaire lui permettra de vous informer en temps réel et de vous orienter pour prendre les mesures adaptées aux nouvelles réalités.

Pour être libre de vos mouvements

La première chose que l'investisseur immobilier poursuit, c'est la pleine liberté financière. Il recherche aussi un investissement qui lui prend moins de temps. Ce sont justement ces deux garanties que promettent les gestionnaires de patrimoine à leurs clients.

Toutefois, c’est au client de choisir le degré de liberté auquel il aspire. Ce choix, il peut le faire entre la gestion conseillée et la gestion déléguée ou mandat de gestion. Dans le premier cas, le client garde le contrôle et bénéficie uniquement des conseils des experts de l’agence de gestion immobilière. Dans ce cas de figure, l’investisseur est la personne qui prend la décision définitive.

Dans le second cas, la gestion de votre bien immobilier est entièrement confiée aux experts de l’agence qui se chargeront, par exemple, d’optimiser vos investissements à travers des comptes assurance-vie, des comptes-titres, etc.

Une chose est sûre, dans un cas comme dans l'autre, vous jouissez d'une certaine liberté. C'est d'ailleurs toujours mieux que de devoir vous plonger dans des considérations juridiques et fiscales ainsi que dans des calculs complexes qui peuvent vous donner des maux de tête, encore que la plupart du temps, vos actes ne seront que pur bricolage. C'est un risque trop grand qu'il vaut mieux éviter de prendre surtout lorsqu'on considère les énormes sommes d'argent investi.

Pour optimiser vos gains

Le rôle du gestionnaire de patrimoine est, avant tout, d’optimiser vos investissements. Il est tenu de faire son possible pour décupler vos rendements et minimiser les risques de perte et de faillite.

À partir de ce point, le partenariat qui doit exister entre le client et le gestionnaire doit être caractérisé par une communication permanente telle que mentionnée plus haut, le respect et l’honnêteté. Cela étant, le gestionnaire ne vous conseillera un type d’investissement en particulier que si les risques sont minimisés. 

Par ailleurs, pour être efficace et offrir aux clients de meilleurs services, le gestionnaire collabore de façon active avec les autres prestataires en matière immobilière. Il s’agit notamment du notaire, du conseiller financier, de l’avocat, etc. Tous ces professionnels maîtrisent mieux que quiconque les moindres détails et fluctuations en matière immobilière.

Ce n’est que comme cela que vous pourrez atteindre votre projet d'investissement de 700 € le mois à partir d'une rente immobilière maîtrisée et stable.


Rédigé par Partick Ferard le Samedi 9 Janvier 2021 | Commentaires (0)

 

 

Acquérir un bien immobilier est l’un des investissements les plus prisés des Français. Cependant, cette acquisition peut être l’un des moments les plus stressants qui existent. Que ce soit une maison ou un appartement, il faut suivre différentes étapes avant de l’acheter. Découvrez ici les étapes indispensables à suivre pour acheter un bien immobilier.

Pensez au type de bien souhaité

Avant de procéder à l’achat d’un bien, il est important de bien penser au type de bien que vous souhaitez acheter. Ainsi, vous devriez écumer les différentes possibilités qui s’offrent à vous et si possible vous faire aider par un professionnel. Il existe à cet effet, plusieurs agences, mais aussi des sites web d’annonces qui proposent des biens mis en vente. Parmi ces nombreux sites figure le site https://morbihan-immobilier.fr. Grâce à ces deux possibilités, vous gagnez non seulement du temps, mais vous disposez également d’une large palette de choix. En outre, ils vous aident à évaluer les prix, à faire le diagnostic des potentiels biens sur le marché et vérifier les différents certificats, dont les titres de propriété et autres.

Tenir compte de votre budget

Veillez à avoir le budget nécessaire avant d’acheter tout bien immobilier. Ce budget devra tenir compte des frais de notaire, des couts des éventuels travaux à réaliser et de la commission de l’agence immobilière. Cet ensemble vous permettra de définir le budget total dont vous aurez besoin pour l’achat de votre bien immobilier.

Le compromis et la promesse de vente

Le compromis et la promesse sont des documents importants à signer par l’acquéreur. Le premier est un engagement de l’acquéreur à acheter le bien tandis que le second encore appelé promesse unilatérale de vente concerne le vendeur qui s’engage à vendre un bien immobilier. C’est un peu comme un avant-contrat. Ces deux documents disposent des avantages comme la possibilité à l’acquéreur de disposer des droits sur le bien et impossibilité au propriétaire de vendre le bien à une autre personne dans les 3 mois qui suivent. Ces documents protègent non seulement l’acquéreur, mais aussi le propriétaire du bien.

Obtenez votre accord de garantie

Une fois votre prêt obtenu à la banque, vous devez penser à contracter une garantie. Ce dernier constitue une assurance pour le paiement du crédit immobilier reçu à la banque. Cet accord est important, car il peut être :

  • la caution solidaire d’un particulier ;
  • la caution hypothécaire afin de garantir l’emprunt ;
  • la garantie hypothèque qui permet de garantir un prêt destiné à l’acquisition d’un bien immobilier ;
  • la caution fournie par une société de cautionnement (crédit logement, SACCEF, CAMCA…) ;
  • la caution mutuelle foncière, etc.

La signature de l’acte authentique

Une fois toutes les étapes précitées réalisées, il vous faudra passer devant le notaire pour la signature des actes proprement dits. Pour ce faire, vous pouvez contacter votre propre notaire ou celui du vendeur pour les détails restants. Vous devriez ensuite signer le nouveau titre de propriété.
Ce sont là les étapes indispensables à suivre pour la vente de vos biens immobiliers.


Rédigé par Partick Ferard le Jeudi 7 Janvier 2021 | Commentaires (0)

1 2