Advienne que pourra...

RDC : l’ABACO estime à 13,2 milliards USD le budget 2016


Rédigé le Vendredi 2 Octobre 2015 à 20:43 | Lu 1195 fois | 0 commentaire(s)
Gaspard-Hubert Lonsi Koko
Essayiste réformiste et romancier, auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles,... En savoir plus sur cet auteur


En République Démocratique du Congo, selon les révélations du Premier ministre Augustin Matata Ponyo faite le 1er octobre lors du dépôt du projet de loi de finance au Parlement, le budget de l’État pour l’exercice 2016 se chiffre à un peu plus de 8 milliards USD. Rappelons que le Gouvernement avait déposé, l’année dernière, un projet de budget qui était estimé à presque 9,09 milliards USD, soit une baisse d’environ 1 milliard USD. Pour le Premier ministre, le budget 2016 s’est inscrit dans un contexte difficile, caractérisé par la baisse du cours des matières premières.

 

L’Alliance de Base pour l’Action Commune (ABACO) estime que le Gouvernement aurait dû penser à mobiliser d’autres recettes pour faire face à la baisse des prix des matières premières. Gouverner, n’est-ce pas prévoir ?

 

Par conséquent, l’ABACO recommande au Parlement d’étudier toutes les pistes pouvant permettre de récupérer au moins 4,1 milliards des 11 milliards USD des flux financiers illicites enregistrés annuellement par l’État congolais. Dans cette optique, l’ABACO suggère au Gouvernement de faire un meilleur usage des ressources externes. L’objectif, c’est d’avoir un budget 2016 avoisinant les 13,2 milliards USD.

 

Fait à Paris, le 2 octobre 2015

 

Pour le département extérieur de l’ABACO,

Gaspard-Hubert Lonsi Koko

Premier Vice-Président




Nouveau commentaire :


Interview KOKO 2
VisionRdc-GrandsLacs1couv
INTERVIEW KOKO Cinq questions
lonsikoko-890x395_c
gaspard_hubert_lonsi_koko
Interview KOKO 1
G-H Lonsi Koko Assemblée nationale 2
Interview KOKO 1