Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la population appelée à donner son sang pour sauver des vies


Alwihda Info | Par - 7 Juillet 2018 modifié le 7 Juillet 2018 - 00:59



Le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) - en collaboration avec la plateforme "Au nom du respect" (ANADUR) -, a annoncé, vendredi le 6 juillet 2018, à la Maison de Médias du Tchad, le lancement officiel d’une campagne de récolte volontaire de don de sang. Elle est prévue du 19 au 21 juillet et est placé sous le thème « don volontaire du sang comme acte civique et citoyen pour sauver des vies humaines ».

Cette campagne de récolte volontaire de don de sang vise à encourager les différentes couches socio-professionnelles de la population à donner volontairement une poche de sang dans le but de sauver des vies humaines de leurs compatriotes malades nécessitant une transfusion sanguine. Elle s’articule autour de quelques activités à savoir la mobilisation de la population pour donner une poche de sang devant la banque du sang du 19 au 20 juillet à Gardolé, la tenue d’un concert par des artistes au centre SOS de N'Djari et le déploiement des moyens du CNTS pour le prélèvement volontaire du sang.

Le premier porte-parole de la plateforme ANADUR, Ray’s Kim indique que cette campagne de don volontaire de sang vise à encourager la population à donner son sang pour apporter des solutions à la pénurie à la banque du sang. Cette campagne permettra de vivre dans un climat sain et à la fois apaisé. Il ajoute que quiconque donne une poche de sang sauve une vie.

Par ailleurs, Ray’s Kim appelle tous les jeunes à sortir massivement afin que cela soit une réussite avec la mobilisation d’importantes poches de sang au moment venu.

Pour sa part, le directeur du CNTS, Manga Djimadoun affirme que le don du sang est un problème de santé publique. Pour lutter contre le manque de don volontaire de sang qui est à l’origine de la mortalité maternelle et infantile, il invite la population à poser un acte humanitaire, altruiste et à répondre à un devoir national visant à sauver la vie de leurs compatriotes malades.

Manga Djimadoun explique que la transfusion sanguine recouvre l’ensemble des activités se rapportant, entre autres, à la promotion du don de sang, au prélèvement du sang, sa conservation et sa distribution aux personnes désireuses de subir une transfusion sanguine.

Le CNTS déplore que certaines brebis galeuses ternissent l’image de l’institution en vendant des poches de sang aux malades. Les poches de sang sont gratuites, assure-t-il.
Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Novembre 2018 - 06:55 Les tchadiens rendent hommage à Béchir Madet