Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : les entreprises appelées à déclarer le traitement des données personnelles


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 24 Mars 2019 modifié le 24 Mars 2019 - 08:32



© DR
© DR
Le directeur de la protection de la vie privée et des libertés dans la cyber-espace de l'Agence nationale de la sécurité informatique et de la certification (ANSICE), Younouss Hassane Korei, a appelé ce mardi 19 mars les entreprises qui traitent des données personnelles à procéder à une déclaration.

"Il faut être regardant et extrêmement rigoureux quant au traitement des données concernées et aussi veiller à sa confidentialité et à sa conservation. Nous demandons à toutes les entreprises publiques ou privées, exerçant au Tchad, de venir déclarer auprès de l'ANSICE le traitement des données qu'elles effectuent afin de se conformer aux différentes lois et textes de la République", a expliqué Younouss Hassane Korei.

Des nouvelles dispositions permettant à l'ANSICE de mieux garantir la protection et la certification des données des citoyens ont été adoptées ce mardi à l'issue des travaux de l'atelier de validation des documents de base relatifs à la protection des données à caractère personnel.

L'ANSICE devra mettre en place rapidement un système de protection des données à caractère personnel afin de garantir la protection de la vie privée des tchadiens.

"Développer la culture de la sécurité" 

L'Assemblée nationale a adopté le 2 décembre 2018, le projet de loi portant ratification de la convention de l'Union Africaine sur la cyber-sécurité et la protection des données personnelles. Ce cadre normatif sur la cyber-sécurité et la protection des données à caractère personnel tient compte des exigences de respect des droits des citoyens, garantis en vertu des textes fondamentaux de droit interne et protégés par les Conventions et Traités internationaux relatifs aux droit de l’Homme particulièrement la Charte africaine des droits de l'Homme et des Peuples. 

En ratifiant cette convention, le Tchad s'est engagé à "être le garant d'un leadership pour le développement de la culture de la sécurité à l'intérieur de ses frontières, et à sensibiliser, assurer l'éducation et la formation ainsi que la diffusion des informations au public."