Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : un certificat d'accréditation qui renforce le CECOQDA


Alwihda Info | Par Abakar Chérif Hamid - 22 Janvier 2020 modifié le 22 Janvier 2020 - 00:32



Le siège du CECOQDA à N'Djamena. © DR/CECOQDA
Le siège du CECOQDA à N'Djamena. © DR/CECOQDA
Le Centre de contrôle de la qualité des denrées alimentaires (CECOQDA) a reçu son certificat d'accréditation de laboratoire microbiologique. La cérémonie de présentation a eu lieu mardi à N'Djamena, en présence du ministre de l'Elevage et des Productions animales, du ministre de la Santé publique et du ministre en charge du commerce.

Le 16 décembre 2019, le Conseil national d'accréditation tunisien a émis un avis favorable pour l'accréditation du CECOQDA.

Le directeur général du CECOQDA, Pr. Guelmbaye Ndoutamia Anaclet, a expliqué que la certification est un processus délicat avec plusieurs phases de contrôle.

Pr. Guelmbaye Ndoutamia Anaclet a estimé que la sécurité alimentaire a de nombreux enjeux. Selon lui, il s'agit d'un combat qui appelle à l'exigence et à la vigilance, devant mobiliser tous les acteurs de la chaine alimentaire, et toutes les institutions de l'Etat.

Le ministre de l'Elevage et des Productions animales, Gayang Souaré, également président du conseil d'administration du CECOQDA, a estimé que c'est une première pour le Tchad.

Il a relevé que les évaluations des différentes entreprises menées par le Centre de contrôle ont démontré que la plupart des dangers pourraient être imputables aux mauvaises conditions d'hygiène, de transformation, de transport, de stockage ou d’utilisation domestique.

Le centre de contrôle évalue les risques en prélevant les denrées alimentaires. Elle vérifie leur conformité aux normes d'hygiène réglementaires, grâce à ses équipements de laboratoire.

En Afrique, au moins 700.000 personnes décèdent chaque année à cause de mauvaises conditions d'hygiène des produits alimentaires. 



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)