Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Accord pétrolier entre le Soudan du Sud et l'Afrique du Sud : un stimulant pour la paix, la stabilité et l'industrie


Alwihda Info | Par APO - 6 Mai 2019 modifié le 6 Mai 2019 - 17:22

Cet accord historique marque une nouvelle réalisation des investissements énergétiques croissants de l’Afrique et donnera un nouvel élan à la relance économique du Sud-Soudan.


© African Energy Chamber
© African Energy Chamber
JUBA, Soudan du Sud - La signature du nouvel accord de partage d’exploration et de production (EPSA) entre le Sud-Soudan et le Strategic Fuel Fund (SFF) sud-africain est un stimulant pour la paix, la stabilité et le secteur pétrolier sud-soudanais. Cet accord historique marque une nouvelle réalisation des investissements énergétiques croissants de l’Afrique et donnera un nouvel élan à la relance économique du Sud-Soudan.

Présente à Juba lors de la cérémonie de signature, la Chambre a souligné l’importance de cette nouvelle EPSA pour l’industrie pétrolière du Sud-Soudan. C’est la deuxième fois en deux ans que le Sud-Soudan attire avec succès les investissements africains sur ses terres, marquant ainsi l’émergence d’une forte coopération énergétique intra-africaine et signalant le succès des réformes du Soudan du Sud visant à fournir aux investisseurs un environnement propice à faire des affaires dans le pays.

« L’accord est brillant et les perspectives d’exploration pour le Soudan du Sud et le bloc B sont énormes, avec des ressources potentielles pouvant atteindre les milliards de barils de pétrole. Les découvertes potentielles peuvent être liées rapidement et à moindre coût aux infrastructures existantes », a déclaré NJ Ayuk, PDG de Centurion Law Group et président exécutif de la Chambre.

« Je suis également impressionné par l’engagement de l’accord envers le contenu local, le recrutement d’Africains et l’éducation. L'éducation fera probablement plus pour renforcer l'économie en général que tout ce que le gouvernement peut faire. La capacité du Soudan du Sud à attirer, retenir et mobiliser des investissements énergétiques est essentielle pour une croissance économique inclusive et durable. La Chambre continuera à élaborer et à soutenir des politiques axées sur le marché et axées sur les personnes », a ajouté NJ Ayuk.

La Chambre estime que le potentiel de découvertes importantes de pétrole et de gaz est immense au Sud-Soudan, qui reste largement sous-exploré alors qu'il avait déjà prouvé des réserves de pétrole de 3,5 milliards de barils. Les nouveaux entrants tels que le SFF sont essentiels pour assurer le développement socio-économique du Sud-Soudan et montrer la voie à d'autres investisseurs.

Le Soudan du Sud devrait produire près de 270 000 b / j d'ici la fin de l'année et cherche à investir dans toute sa chaîne de valeur. L’expansion de l’industrie pétrolière et gazière du pays offre d’énormes possibilités d’investissement en amont et en aval grâce à la construction de pipelines de connectivité supplémentaires, au raffinage et au développement du réseau de commercialisation du pays.