Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Afrique : l'USAID entend appuyer la résilience climatique du continent


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 16 Novembre 2021


Lors de la Conférence des Parties des Nations unies (COP26), l’administratrice Samantha Power a annoncé un nouveau partenariat avec la Commission de l’Union africaine (CUA) pour atteindre les objectifs en matière de réduction des émissions de carbone et d’élaboration de plans d’adaptation à long terme, prévus par l’Accord de Paris.

L’administratrice Power a annoncé le lancement de la Comprehensive Africa Climate Change Initiative (Initiative globale sur le changement climatique en Afrique, CACCI), aux côtés de Josefa Sacko, commissaire de l’Union africaine au département de l’Agriculture, du Développement rural, de l’Économie bleue et de l’Environnement durable, et d’autres représentants des États membres de l’Union africaine. De nombreux pays africains subissent de manière disproportionnée, les effets du changement climatique. Il est crucial de s’adapter et de renforcer la résilience au changement climatique.

La CACCI fait avancer les priorités de l’USAID en matière de climat et renforce son engagement à travailler avec les pays pour faire face aux effets du changement climatique. Cinquante-quatre pays d’Afrique ont ratifié l’Accord de Paris, et les prochaines étapes consisteront à mettre en œuvre les contributions déterminées au niveau national (CDN) et les plans nationaux d’adaptation (PNA) qu’ils ont soumis dans le cadre de leurs engagements à réduire les émissions et à s’adapter au changement climatique.

Le nouveau partenariat avec la CUA illustre l’engagement de l’USAID à renforcer la mise en œuvre des CDN et des PAN au niveau national, sous la conduite des dirigeants et institutions africains. Il permettra de renforcer les capacités et les infrastructures institutionnelles locales et régionales, ainsi que de développer une plateforme de responsabilisation à l’échelle de l’Afrique qui non seulement alimentera le débat au niveau continental, mais aussi la discussion mondiale sur l’atténuation des changements climatiques et l’adaptation à ces derniers.

Ce partenariat promeut l’initiative Global Climate Ambition, annoncée par la Maison-Blanche, lors du Sommet des dirigeants sur le climat organisé par les États-Unis, afin d’aider les pays partenaires à établir des stratégies de neutralité carbone et à renforcer leur résilience face au changement climatique.