Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

G5 Sahel : le déploiement du bataillon tchadien va compléter le dispositif (Emmanuel Macron)


Alwihda Info | Par Ali Moussa - 16 Février 2021


Des soldats tchadiens à N'Djamena. © Ben Kadabio/Alwihda Info
Des soldats tchadiens à N'Djamena. © Ben Kadabio/Alwihda Info
Le président français Emmanuel Macron a estimé mardi que le déploiement du bataillon tchadien dans la zone des trois frontières (Mali-Burkina Faso-Niger) « permettra de consolider l’ascendant pris sur les groupes terroristes ». S’exprimant au cours d’une conférence de presse, à l’issue du sommet de l’Alliance pour le Sahel qui a eu lieu à N’Djamena, Emmanuel Macron s’est félicité d’une « amplification de la dynamique militaire ».

« Nous avons pu acter une consolidation de la stratégie militaire, des acquis obtenus dans la zone des trois frontières. C’est le sens du déploiement du bataillon tchadien. Il a quitté le Tchad la semaine dernière et sera positionné dans la région dans les prochains jours. Il permettra de consolider l’ascendant pris sur les groupes terroristes », a indiqué le chef de l’État français.

Le bataillon tchadien est composé de 1200 soldats. Des discussions sont en cours avec le président du Burkina Faso pour « clarifier le positionnement du bataillon tchadien ». 

« Il va permettre de compléter le dispositif Barkhane et l’implication des forces du G5 Sahel dans cette zone », selon le président français, qui évoque notamment le Nord-Est burkinabè qui est « une zone extrêmement sensible » dans laquelle « le bataillon tchadien va venir appuyer ».