Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

La Libye expulse des migrants tchadiens


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 18 Novembre 2019 modifié le 18 Novembre 2019 - 13:36


La Libye expulse des migrants tchadiens. © DR
La Libye expulse des migrants tchadiens. © DR
Le Centre de lutte contre l'immigration clandestine au ministère de l'Intérieur de Benghazi, a annoncé dimanche dans un communiqué que 62 immigrants clandestins du Tchad et du Soudan ont été acheminés de la ville de Benghazi vers l'est de la Libye, en vue de leur retour dans leur pays.

Les 62 migrants de nationalité tchadienne et soudanaise se trouvaient dans un abri de Ganfouda, géré par le service d'immigration illégale de Benghazi (GADF).

Les migrants ont été déportés par voie terrestre vers Kufra, à l'extrême sud-est de la frontière libyenne, avec le Tchad et le Soudan.

Les abris en Libye regorgent de migrants qui ont été sauvés par les services de sécurité en mer ou arrêtés à l'intérieur du pays.

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a révélé en octobre qu'il y a environ 6 000 migrants dans les abris en Libye, alors qu'il y a plus de 650 000 migrants sur le territoire libyen.

L'OIM offre aux migrants la possibilité de rentrer chez eux grâce à un programme de rapatriement librement consenti.

De nombreux passeurs tentent régulièrement d'acheminer depuis le Tchad vers la Libye des convois de personnes, notamment des mineurs, dans la clandestinité. Les forces de sécurité tchadiennes interceptent régulièrement ces convois.